CV exagéré sur LinkedIn
Pierre de Gaulle, petit-fils pro-russe du général, cherche de l'argent en Suisse

L'ancien banquier genevois Pierre de Gaulle cherche des fonds depuis la Suisse pour financer sa propagande pro-russe. «Le Matin Dimanche» s'est penché sur son parcours brumeux, ses riches fréquentations et sa fondation fantomatique.
Publié: 24.03.2024 à 20:09 heures
|
Dernière mise à jour: 24.03.2024 à 20:22 heures
En janvier 2023, Pierre de Gaulle avait participé à une table ronde intitulée Mémoire de la Seconde Guerre mondiale en Russie et en France, organisée à Moscou.
Blick_Leo_Michoud.png
Léo MichoudJournaliste Blick

Un curriculum enjolivé et une fondation introuvable, des amis russophiles et un besoin d'argent sur un compte helvétique. Voilà qui caractérise le parcours du petit-fils de l'ancien chef de la résistance et des armées, devenu président français. Du moins selon l'enquête du «Matin Dimanche», qui s'est penché sur le cas Pierre de Gaulle en ce 24 mars 2024.

Pour le journal dominical, le sexagénaire est récemment «devenu un propagandiste pro-russe très apprécié à Moscou». En novembre dernier, Vladimir Poutine le remerciait pour ses services «en faveur du rapprochement de la France et de l’Europe avec la Russie». En effet, Pierre de Gaulle représente en France le Mouvement russophile international.

Contenu tiers
Pour afficher les contenus de prestataires tiers (Twitter, Instagram), vous devez autoriser tous les cookies et le partage de données avec ces prestataires externes.

Valeurs de la Russie et du passé

En novembre dernier, il avait d'ailleurs déclaré à l'agence de presse d'État TASS qu'il serait «honoré de recevoir la citoyenneté russe». Relayé dans «Le Figaro», il avait ajouté: «Je suis heureux de constater que vous vous battez pour les valeurs traditionnelles, la famille, la spiritualité. [...] Toutes ces valeurs ont disparu dans les pays occidentaux.»

Mais le lobbyisme favorable au maître du Kremlin a un coût. Pierre de Gaulle a ouvert une cagnotte, sur le site de sa fondation. «J'appelle à nous rassembler pour la paix et reconstruire la France de Charles de Gaulle, mon grand-père», peut-on lire dans la description. L'éminent grand-père est cité à tout va comme fervent défenseur de l'amitié franco-russe.

Fondation invisible en Suisse

Ce dimanche 24 mars, la tirelire comptabilise plus de 23'000 francs. Les dons sont versés en Suisse, car l'ouverture d'un compte est refusée en France. Mais selon les recherches du «Matin Dimanche», la fondation n'existe tout simplement pas auprès du registre du commerce.

L'enquête brosse encore le portrait d'un ancien banquier de chez Edmond de Rotschild à Genève, plutôt amateur des soirées mondaines que du travail. Le Français profiterait de la notoriété accordée par son patronyme.

Publicité

Enfin, nos confrères se sont tournés vers son compte LinkedIn, qui s'avère imprécis dans les dates mentionnées comme dans les intitulés de poste. En somme, Pierre de Gaulle gonfle son CV. Et ce, quelques jours seulement après l'hommage national rendu mercredi 20 mars par Emmanuel Macron à son père décédé, l'Amiral Philippe de Gaulle. Lequel passa sa vie à veiller scrupuleusement sur l'héritage politique et moral de l'auteur de l'appel du 18 juin 1940.

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la