Selon Santésuisse
Escroquerie de 20 millions de francs grâce aux tests anti-Covid

Des tests anti-Covid mal facturés auraient permis une escroquerie chiffrée à quelque 20 millions de francs, selon une estimation de la faîtière des assureurs maladie Santésuisse. Des tests ont parfois été facturés plusieurs fois ou sans avoir été effectués.
Publié: 11.10.2022 à 20:25 heures
|
Dernière mise à jour: 11.10.2022 à 20:30 heures
Les tests anti-Covid mal facturés auraient permis une escroquerie de 20 millions de francs.

1% de tous les tests a mal été facturé, a estimé Matthias Müller, le porte-parole de Santésuisse, mardi dans l'émission «Tagesschau» de la télévision alémanique SRF.

L'Office fédéral de la santé publique (OFSP) a connaissance de ces fraudes. Il a mis sur pied dès janvier 2020 une équipe de trois personnes qui se consacre à cette problématique, a précisé Gregor Lüthy, le porte-parole de l'OFSP, dans la même émission.

(ATS)

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la