Grâce aux Suisses
Des perspectives touristiques positives pour la saison d'hiver

La saison hivernale suisse devrait évoluer positivement et retrouver son niveau d'avant la pandémie en termes de nuitées dans les hôtels, en particulier grâce aux touristes suisses, selon l'EPFZ.
Publié: 21.10.2022 à 11:29 heures
Le nombre de touristes indigènes, qui représente plus de la moitié des voyageurs, devrait nettement s'étoffer, anticipe le KOF, mais les visiteurs étrangers ne retrouveront pas leur niveau d'avant la pandémie. (Archives)

Les nuitées devraient progresser de 16% à presque 17 millions, selon les estimations du Centre de recherche conjoncturelle KOF de l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ).

L'institut souligne toutefois que le ralentissement de la conjoncture notamment en Europe dû à la guerre en Ukraine et aux pressions inflationnistes aura un impact négatif sur la consommation et la demande pour les services touristiques. La force du franc suisse par rapport à l'euro devrait également représenter un frein pour les touristes du Vieux Continent.

Touristes suisses à la rescousse

Un effet de rattrapage est toutefois attendu pour le tourisme helvétique. En outre, les prix des nuitées et des forfaits de ski devraient moins augmenter que dans les autres pays européens, grâce à une moindre dépendance au gaz russe et la force du franc. La hausse des prix de l'énergie représente aussi un défi pour les acteurs du tourisme suisses.

Le nombre de touristes indigènes, qui représente plus de la moitié des voyageurs, devrait nettement s'étoffer, anticipe le KOF, mais les visiteurs étrangers ne retrouveront pas leur niveau d'avant la pandémie.

La saison hivernale 2022-2023 ne devrait en outre pas être marquée par des restrictions sanitaires majeures, au contraire des années précédentes, rappelle l'institut de recherche.

(ATS)

Publicité
Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la