Augmentation du nombre de cas
L'OFSP examine l'achat de vaccins contre la variole du singe

L'OFSP examine actuellement la possibilité de centraliser l'achat d'un vaccin contre la variole du singe. Une telle mesure suppose toutefois que Swissmedic ait donné son feu vert à l'utilisation du produit et l'institut n'a pas reçu de demande d'autorisation.
Publié: 04.08.2022 à 11:54 heures
Swissmedic n'a pas encore reçu de demande pour l'utilisation de vaccins contre la variole du singe (image d'illustration).

La question de savoir si le vaccin contre la variole du singe sera soumis à une procédure d'examen en continu dépendra de la situation épidémiologique, a précisé l'institut des produits thérapeutiques, interrogé par Keystone-ATS.

Cet examen en continu des données n'est prévu pour l'instant que pour le vaccin contre le Covid-19, souligne-t-il. Une telle méthode est utile lorsque les données sont encore incomplètes. Swissmedic clarifie les questions relatives à la procédure lors d'une rencontre avec les entreprises demandant une autorisation.

La Commission européenne a déjà approuvé l'extension du vaccin Imvanex, de la société danoise Bavarian Nordic, contre la variole du singe. Ce produit est approuvé dans l'UE depuis 2013 pour la prévention de la variole.

Au total, 304 cas de variole du singe ont été confirmés en Suisse, selon les chiffres publiés mercredi soir par l'Office fédéral de la santé publique (OFSP). La maladie n'a pas encore atteint le niveau épidémique ou pandémique. Elle est soumise à déclaration obligatoire et l'OFSP la surveille depuis le 21 mai.

(ATS)

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la