Le tournoi se plie aux règles des États-Unis
La sentence de l'US Open est tombée pour Djokovic

Novak Djokovic espérait un changement de la situation aux États-Unis pour pouvoir tout de même entrer dans le pays et participer à l'US Open. Le joueur et son équipe comptaient même sur le soutien de Joe Biden en personne. Il n'en sera rien.
Publié: 21.07.2022 à 18:12 heures
|
Dernière mise à jour: 21.07.2022 à 18:21 heures
1/7
Novak Djokovic a la mine sombre: la star du tennis n'a actuellement pas le droit d'entrer sur le territoire américain.
Cédric Heeb

«Je ne pense pas qu’une exception soit réaliste», a récemment déclaré Novak Djokovic à la chaîne de télévision serbe RTS. La star du tennis faisait allusion à son entrée sur le territoire américain sans être vacciné contre le Covid-19. Le joueur de 35 ans avait vu juste: le Serbe ne sera pas autorisé à fouler le sol des États-Unis et ne pourra donc pas espérer remporter un 22e titre du Grand Chelem à New York.

«L’US Open n’a pas d’obligation de vaccination pour les joueurs, mais respectera la position du gouvernement américain concernant l’entrée sur le territoire de citoyens non américains non vaccinés», peut-on lire dans un communiqué de l’organisation du tournoi.

Le «Djoker» Biden

Avant la publication de ce communiqué, l’entraîneur de Novak Djokovic, Goran Ivanisevic, avait lancé un appel au gouvernement américain, plus précisément à son président, Joe Biden. «Peut-être que Biden changera d’avis, espérait le vainqueur de Wimbledon de 2001. Il se passe beaucoup de choses folles dans le monde. Chaque jour, quelque chose change.»

Ce qui ne change pour l’instant pas, en revanche, c’est bien le statut vaccinal de Novak Djokovic. «Je ne suis pas vacciné et je n’ai pas l’intention de me faire vacciner», a martelé le Serbe après son récent triomphe à Wimbledon.

La légende du tennis John McEnroe avait déjà plaidé pour que le joueur de 35 ans soit autorisé à entrer sur le territoire américain: «Laissez entrer ce type. Tout le reste est ridicule.» De nombreux fans du Serbe ont également lancé une pétition pour demander au gouvernement d’accorder une exception au Serbe.

26’000 signatures recueillies

«Il n’y a absolument aucune raison, à ce stade de la pandémie, de ne pas permettre à Djokovic de jouer l’US Open 2022», peut-on lire dans le texte de la pétition sur le site change.org. Le gouvernement de Washington et la Fédération américaine de tennis (USTA) doivent travailler ensemble pour permettre une exception: «Si les Américains non vaccinés peuvent jouer, Djokovic, l’une des légendes de ce sport, doit également pouvoir jouer.»

Publicité

Jeudi en fin d’après-midi, plus de 26’000 signatures avaient été recueillies en faveur du Serbe.


Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la