La star avait abattu sa petite amie
Oscar Pistorius va rencontrer les parents de sa victime

L'ex-athlète sud-africain, condamné à plus de 13 ans de prison en 2021, avait mortellement touché sa compagne, Reeva Steenkamp, par balles le soir de la Saint-Valentin 2013.
Publié: 02.07.2022 à 11:37 heures

Le sportif handicapé Oscar Pistorius, emprisonné en Afrique du Sud, va rencontrer les parents de son ex-petite amie Reeva Steenkamp, neuf ans après son meurtre. Cette rencontre fait partie du processus de réhabilitation d’Oscar Pistorius, ont indiqué les autorités pénitentiaires.

Abattue à la Saint-Valentin

Le jour de la Saint-Valentin 2013, le Sud-Africain de 35 ans avait tiré sur sa petite amie à travers la porte fermée des toilettes de sa maison à Pretoria.

La mannequin Reeva Steenkam (ici en 2012 avec Oscar Pistorius) a été tuée par balles par son compagnon à l'âge de 29 ans.

L’athlète amputé des membres inférieurs, surnommé «Blade Runner» en raison de ses prothèses, a toujours affirmé avoir pris le mannequin pour un cambrioleur et avoir agi sous l’effet de la panique. En 2015, il a été reconnu coupable de meurtre.

Oscar Pistorius, ici lors des Jeux de Londres en 2012, était notamment devenu célèbre parce qu'il avait lutté pour courir avec les athlètes non-paralympiques.

Comme Oscar Pistorius a entre-temps purgé la moitié de sa peine de 13 ans, celle-ci pourrait être commuée en une peine avec sursis. La rencontre avec June et Barry Steenkamp ne signifie toutefois pas automatiquement que l’ancien sportif sera mis en liberté conditionnelle, ont souligné les autorités.

L’objectif du «dialogue victime-agresseur» est que les détenus «reconnaissent les dommages qu’ils ont causés à leurs victimes et à la société en général».

(ATS)

Publicité
Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la