Vaste étude en Suisse
Quels sont les cantons les plus avantageux pour louer un appartement?

Location ou achat, le coût d'un logement peut présenter d'importantes variations selon le canton où l'on vit. Une étude suisse met en lumière ces disparités. Blick la décrypte pour vous.
Publié: 01.02.2022 à 20:05 heures
|
Dernière mise à jour: 02.03.2022 à 11:12 heures
Le canton de Genève est l'un des plus chers de tout le pays.
Aline Leutwiler et Jessica Chautems

En Suisse, tous ne sont pas sur le pied d’égalité quand il s’agit de payer son loyer ou d’investir dans un bien immobilier. Entre les différents cantons helvétiques, de grosses disparités sont ainsi relevées par une nouvelle étude. Le coût d’un appartement de 3,5 pièces dans le canton de Zoug, le plus cher de Suisse, équivaut aux loyers de… plus de deux appartements dans le Jura. Cela signifie une différence d’environ 110%!

En prenant comme objet de référence l’appartement de 3,5 pièces, le plus recherché par les particuliers, Swiss Marketplace Group a établi un classement des loyers par canton en se basant sur les données d’ImmoScout24 et de Homegate en 2021. Parmi les régions en tête de classement, on retrouve les cantons romands de Genève et de Vaud – respectivement 2248 et 1895 francs pour un bien de 3,5 pièces. Cela n’est pas surprenant puisque les villes de Genève et de Lausanne ont les loyers les plus élevés de Suisse, juste après Zurich. Outre-Sarine, les cantons urbains se retrouvent également en haut du classement, à l’instar de Zoug, Zurich et Bâle-Ville.

C’est dans les cantons de Neuchâtel et du Jura que l’on retrouve les loyers les plus avantageux de Suisse. Avec un peu plus de 1000 francs, il est ainsi possible d'y dénicher un 3,5 pièces. Alors que les régies immobilières exigent un revenu égal à au moins trois fois le montant du loyer, il semble stratégique d’explorer avec attention les différentes options, au-delà des frontières cantonales.

En comparaison avec 2020, les loyers des appartements de 3,5 pièces ont diminué ou sont restés stables dans la majorité des cantons.

Contenu tiers
Pour afficher les contenus de prestataires tiers (Twitter, Instagram), vous devez autoriser tous les cookies et le partage de données avec ces prestataires externes.

Carte

Contenu tiers
Pour afficher les contenus de prestataires tiers (Twitter, Instagram), vous devez autoriser tous les cookies et le partage de données avec ces prestataires externes.

Prix en augmentation

Au-delà des appartements à louer, l’étude a également analysé les prix des biens immobiliers proposés à la vente pour l’année 2021. Ce sont les cantons de Genève et de Zoug qui se retrouvent à nouveau en tête de liste. Pour un 4,5 pièces dans ces régions, il faut être prêt à débourser 1,7 million de francs en moyenne. C’est-à-dire près de trois fois le montant nécessaire pour acquérir un logement de la même taille dans les cantons du Jura, de Neuchâtel et de Soleure (entre 510’000 et 650’000 francs). Dans 17 des 26 cantons suisses, les prix de l’immobilier ont pris l’ascenseur durant l’année dernière.

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la