Procédures d'autorisation accélérée
Solaire alpin: le Valais accepte le décret, référendum annoncé par les Verts

Le Parlement valaisan a accepté vendredi en une lecture un décret qui va faciliter et accélérer la procédure d'autorisation des grandes installations photovoltaïques dans les Alpes. Les Verts lanceront un référendum.
Publié: 10.02.2023 à 12:06 heures
Le décret valaisan concernant la procédure d’autorisation de construire de grandes installations photovoltaïques va servir de base d'application cantonale de la loi fédérale sur l'énergie, modifiée fin septembre en urgence (archives).

Le Centre, le PLR et l'UDC haut-valaisanne ont soutenu le décret, estimant que le parlement «avait fait ce qu'il pouvait avec la marge de manœuvre laissée par Berne». Pour l'UDC du Valais romand, une majorité du PS et les Verts, le canton aurait au moins dû préciser que les espaces sauvages seraient protégés. «C'était notre ligne rouge», ont précisé les écologistes avant d'annoncer qu'ils lanceraient un référendum contre le texte.

Ce décret valaisan, approuvé par 87 voix contre 41, va servir de base d'application cantonale de la loi fédérale sur l'énergie, modifiée fin septembre en urgence, afin de répondre à une potentielle pénurie d'électricité à l'échelle nationale. Tous les cantons devront se positionner et le Valais est le premier à le faire, a lancé le conseiller d'État Roberto Schmidt: «Il est important de ne pas perdre cet avantage.»

C'est que pour encourager l'installation de grands parcs solaires, la Confédération a aussi promis des subventions fédérales qui seront attribuées selon la devise du premier arrivé, premier servi. Entre 25 et 30 projets sont en réflexion à l'échelle nationale, dont cinq en Valais.

(ATS)

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la