Pour moins de 30 euros par jour
Des retraités passent l'hiver dans le sud pour économiser des frais d'énergie

Les prix élevés de l'électricité et du gaz inquiètent beaucoup de monde. Alors pourquoi ne pas passer l'hiver au chaud? Les agences de voyage proposent désormais leurs premières offres concrètes. Elles ont de l'allure.
Publié: 28.09.2022 à 10:10 heures
|
Dernière mise à jour: 29.09.2022 à 06:59 heures
1/5
La Turquie est convoitée cet hiver.
Patrik Berger

Passer l'hiver dans le sud pourrait s'avérer particulièrement intéressant cette saison. Surtout pour ceux qui dépendent du gaz. Les agences de voyage ont déjà proposé des offres aux retraités qui veulent économiser leur argent. À Majorque, cela a donné de nouvelles idées aux gérants d'hôtels. Ils proposent en hiver des réductions de longue durée, comme l'écrit le «Mallorca-Zeitung». Exemple concret: 42 nuits en demi-pension, vol compris, qui coûtent 1649 euros par personne - soit 39 euros par jour.

L'Espagne ne doit pas économiser l'énergie en hiver: c'est en été que les Espagnols en consomment le plus, lorsque tous les climatiseurs fonctionnent 24h/24 et que les pompes de la piscine font circuler l'eau de baignade 24h/24.

L'Égypte et la Thaïlande

Les destinations les plus prisées pour les longs séjours sont les Canaries, Majorque, le Portugal, la Tunisie, l'Égypte et la Thaïlande. La Turquie s'attend également à une forte saison hivernale, comme l'écrit la «NZZ». Le quotidien turc «Hürriyet» titre quant à lui joyeusement: «Cet hiver, ils sont chez nous - les retraités européens arrivent!»

Deniz Ugur, directeur de l'agence de voyages zurichoise Bentour, s'attend à une augmentation de la demande de vacances de longue durée au chaud. «Pas seulement, mais aussi à cause des frais de chauffage», explique-t-il à la «NZZ». Il est désormais possible de réserver des vacances à l'hôtel allant jusqu'à 60 jours. Idéal donc pour les retraités. Il n'est pas étonnant que les réservations soient déjà supérieures de 25% à celles de l'année dernière.

599 euros pour trois semaines de luxe

En Turquie, des résistances s'élèvent toutefois contre les offres hivernales avantageuses. La crainte: que le pays soit perçu comme une destination bon marché.

À titre d'exemple, le discounter Lidl propose en janvier près de Sidé, dans la région de la Pamphylie, un séjour de trois semaines dans un hôtel de luxe, pension complète et vol compris, pour 599 euros. Cela fait un joli 28,50 euros par jour. A noter qu'il est possible de passer jusqu'à trois mois dans le sud sans devoir s'enregistrer auprès des autorités du pays d'accueil.

Publicité
Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la