944 actes recensés
En Suisse romande, les actes antisémites ont augmenté de 68% en 2023

La Coordination intercommunautaire contre l'antisémitisme et la diffamation (CICAD) a recensé 944 actes antisémites en Suisse romande en 2023, dont près de la moitié à partir du 7 octobre. Il s'agit d'une hausse de 68% en un an.
Publié: 15.02.2024 à 06:33 heures
La Coordination intercommunautaire contre l'antisémitisme et la diffamation a enregistré une hausse de 68% en un an des actes antisémites en Suisse romande. Plus de 150 cas ont été recensés par mois dès octobre (illustration).

En un an, la Coordination intercommunautaire contre l'antisémitisme et la diffamation (CICAD) dénombre une augmentation de 68% des actes antisémites. Elle a recensé 944 actes antisémites en Suisse romande en 2023, dont près de la moitié à partir du 7 octobre.

Cette augmentation considérable est en grande partie due à l'importation du conflit Israël-Hamas, qui a servi et continue de servir de prétexte au déferlement de l'antisémitisme, a indiqué jeudi la CICAD à l'occasion de la publication de son rapport annuel. A partir d'octobre, 150 actes ont été recensés par mois, contre une moyenne mensuelle de 42,5 actes auparavant. En 2022, 562 actes étaient enregistrés.

La CICAD relève que l'année 2024 débute par de très nombreux signalements. Elle demande que les autorités prennent des mesures politiques, judiciaires et éducatives. Dans les écoles romandes, 131 signalements pour des agressions, des tags et des cas scolaires lui ont été rapportés entre le 7 octobre et la fin de décembre, contre une dizaine par mois habituellement.

(ATS)

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la