«Une pépinière d'organisations terroristes»
Erdogan ne «cédera pas» sur une adhésion suédo-finlandaise à l'OTAN

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a affirmé lundi soir que la Turquie ne «cèdera pas» sur l'adhésion de la Suède et de la Finlande à l'OTAN. Il s'est exprimé après que les deux pays ont officialisé leur candidature.
Publié: 16.05.2022 à 20:51 heures
Le président turc voit d'un très mauvais œil les candidatures de la Suède et de la Finlande à l'OTAN.

«Comment allons-nous leur faire confiance? La Suède est la pépinière des organisations terroristes (...) Nous ne céderons pas sur l'adhésion à l'OTAN de ceux qui appliquent des sanctions envers la Turquie», a martelé le chef de l'État, reprochant de nouveau aux deux pays nordiques de faire preuve de mansuétude envers les rebelles kurdes du PKK (parti des travailleurs du Kurdistan) considéré comme organisation terroriste.

Plus tôt dans la journée, la Russie a également qualifié la candidature de la Suède et la Finlande à l'organisation transatlantique de «grave erreur».

(ATS)

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la