L'armée a directement réagi
Un soldat israélien s'oppose publiquement au gouvernement

Dans un fil de discussion sur les réseaux sociaux, le soldat israélien Matan Yaffe dénonce les abus du gouvernement. L'armée n'a pas tardé à réagir.
Publié: 09.11.2023 à 08:49 heures
|
Dernière mise à jour: 09.11.2023 à 11:10 heures
1/5
Matan Yaffe est en colère.

Depuis un mois, l'armée israélienne mène un combat de grande ampleur face aux combattants du Hamas. Après l'attaque du mouvement islamiste contre Israël le 7 octobre, l'armée israélienne progresse désormais toujours plus loin dans la bande de Gaza. L'objectif? Éradiquer le Hamas à Gaza.

Mais déjà, les premières voix de soldats israéliens s'élèvent pour remettre en question le but de cette avancée. Matan Yaffe, un volontaire qui s'est engagé dans le service militaire après l'attaque du Hamas, a publié dimanche ses réflexions sur le réseau social X.

Selon ses dires, Matan Yaffe serait un «fier patriote israélien». Mais sa motivation diminue chaque jour un peu plus. «Malheureusement, la folie du gouvernement israélien ne s'arrête pas», déclare le soldat sur X. Les échecs se multiplient, beaucoup sont dus aux dirigeants à Jérusalem. «La combinaison de tous ces éléments anéantit toute motivation.»

Netanyahu pointé du doigt

De nombreux soldats s'interrogeraient sur le sens de l'ensemble de l'opération. La confiance serait faible. «Et je peux dire avec certitude que cela n'a rien à voir avec l'ennemi – il est question de nous ou de notre commandement», poursuit le fil de discussion.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu est également cité dans les posts. Ce serait lui, le principal responsable de la situation. «Je vois zéro leadership, zéro responsabilité, zéro professionnalisme, zéro honnêteté, zéro moralité, zéro sagesse et zéro courage. Zéro zéro zéro», s'insurge le soldat.

Au final, il est clair que si l'armée israélienne parvient à vaincre le Hamas, «et je ne suis même pas sûr que nous y parvenions», ce ne sera pas grâce au gouvernement. «C'est plutôt grâce à chaque soldat qui s'est battu sur place et qui a sacrifié sa vie. Rien ne vient d'en haut.»

Publicité

Conséquences incertaines

Le fil de discussion a déclenché un vif débat sur X. Il a déjà été lu plus d'un demi-million de fois. De nombreux commentaires sous le post se montrent soit solidaires avec le soldat, soit le critiquent pour son «attitude déloyale envers les dirigeants israéliens». En effet, le gouvernement Netanyahu a été sévèrement critiqué à plusieurs reprises au cours des dernières semaines, car les services de renseignement ont échoué à voir arriver l'attaque du Hamas.

L'armée israélienne a indiqué à la plateforme Newsweek que le fil de discussion «contredit les attentes et les directives de Tsahal». On attend de tous les soldats, quel que soit leur grade, «qu'ils agissent conformément aux valeurs et aux directives de Tsahal, aussi bien dans les opérations de routine qu'en temps de guerre».

On ne sait pas si les déclarations de Matan Yaffe auront des conséquences pour le soldat. Pour lui, il est clair que les choses ne peuvent plus continuer comme avant et que Netanyahu doit partir. «Nous avons besoin d'une nouvelle perspective.»

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la