Elle ne devrait plus prendre volant!
Une conductrice de 80 ans se fait dénoncer par sa fille aux services des automobiles

Cette senior allemande de 80 ans est sous le choc: sa fille l'a dénoncée aux services des automobiles, inquiète de la voir encore conduire après des lésions. L'intéressée déplore cette décision qu'elle juge «injuste».
Publié: 18.05.2024 à 09:01 heures
1/6
Regina Müller devra peut-être bientôt lâcher son permis de conduire.
RMS_Portrait_AUTOR_394.JPG
Fabienne Maag

Pour Regina Müller, la voiture était le seul moyen de se déplacer. Depuis son attaque cérébrale et son cancer il y a quelques années, cette Allemande de 80 ans a besoin d'une canne pour se déplacer. «J'aimerais encore pouvoir aller seule chez Lidl et Aldi», explique la senior à RTL.

Le cas de cette vieille dame a, de fait, attiré l'attention des services des transports. Mais pas par hasard: sa fille cadette se trouve en réalité derrière la dénonciation. Psychologue de métier, elle travaille comme experte. Inquiète de voir sa mère prendre la route dans son état, elle n'a pas hésité à la dénoncer. «C'est tellement injuste ce qu'ils me font. Je n'ai pas de lésion cérébrale», se désole Regina Müller. Mais elle doit d'abord le prouver en passant un test auprès du service des transports.

«Cet incident a été un cauchemar pour moi»

Selon la dame âgée, la situation familiale est tendue depuis un certain temps déjà. «Ils ne m'appellent pas, je ne les appelle pas», explique Regina Müller à RTL. Elle a toujours peur de dire quelque chose de travers, explique-t-elle. La raison de cette ambiance? Un accident de voiture qui s'est produit en août dernier à quelques rues seulement de la maison de la senior.

«Que se serait-il passé si quelqu'un avait couru là-bas, peut-être même avec un enfant?»Regina Müller

Au volant, Regina voulait éviter un chat lorsqu'elle a heurté le trottoir et a atterri dans une haie. «Cet incident a été un cauchemar pour moi aussi. Que se serait-il passé si quelqu'un avait couru là-bas, peut-être même avec un enfant?» La conductrice sur la sellette s'en veut énormément. Mais cet incident ne l'arrête pas: elle veut absolument garder son permis de conduire.

Presque tous ses résultats sont insuffisants

La senior a toutefois décidé de se tourner vers un moniteur d'auto-école qui teste ses capacités cognitives. Et le résultat de l'exercice est sans appel: la vielle dame a obtenu un résultat insuffisant dans trois des quatre catégories. Reste à savoir si Regina Müller pourra conserver son permis de conduire ou non lors des tests officiels.

En Suisse, les seniors de plus de 70 ans ont provoqué environ 315 accidents de la route en 2019, selon les services cantonaux de la circulation routière. Dans la plupart des cas, ils n'avaient pas respecté les règles de la circulation, étaient inattentifs ou distraits. En 2018, les offices ont retiré au total 7446 permis à des personnes de plus de 70 ans, la plupart en raison d'une maladie ou d'une infirmité.

Publicité
Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la