Les Celtics reviennent à 3-1 face à Miami
Boston s'offre un sursis en NBA

Les Celtics peuvent encore y croire. Guidé par Jayson Tatum (34 points), Boston s'est imposé 116-99 mardi à Miami pour réduire l'écart à 3-1 en finale de la Conférence Est de NBA.
Publié: 24.05.2023 à 07:16 heures
|
Dernière mise à jour: 24.05.2023 à 07:17 heures
Jayson Tatum a sorti le grand jeu mardi face à Miami.

Boston s'est imposé 116-99 face à Miami en finale de Conference Est de NBA. Les Celtics reviennent ainsi à 3-1 dans la série. Dos au mur, ils devaient impérativement l'emporter. Ils reprennent donc quelques couleurs, mais devront enchaîner trois autres succès consécutifs pour renverser une situation hautement compromise. Dans l'histoire, en 150 occasions, jamais une équipe menée 3 à 0 n'a remporté une série en sept matches.

Contenu tiers
Pour afficher les contenus de prestataires tiers (Twitter, Instagram), vous devez autoriser tous les cookies et le partage de données avec ces prestataires externes.

Le Heat reste donc en ballottage favorable pour tenter de disputer une septième finale, avec l'objectif de décrocher un quatrième titre de champion (après 2006, 2012 et 2013). Mais il devra se méfier d'un adversaire ayant retrouvé ses vertus de combat, 48 heures après avoir baissé les bras lors du match no 3.

Tatum comme locomotive

Miami a pourtant semblé en mesure de «balayer» les C's lorsqu'un panier primé de Max Strus lui a permis de prendre 9 longueurs d'avance après 1'21'' de jeu dans le troisième quart (61-52). Mais la réponse de Boston fut cinglante, avec un partiel de 18-0 qui lui a permis de prendre les commandes (70-61).

Et comme souvent quand la machine verte s'emballe, Jayson Tatum a fait office de locomotive: également auteur de 11 rebonds et 7 assists, l'ailier a inscrit 14 de ses 34 points durant ce troisième quart-temps, remporté 38-23 par Boston qui menait 88-79 à l'entame de l'ultime quart.

«Un match à la fois»

Les Celtics ont ensuite réussi 12 points d'affilée pour s'offrir une marge de 17 unités (100-83) à 7'25'' de la fin. Et Tatum a pu compter sur des coéquipiers au diapason à l'image de Grant Williams, auteur de 14 points et d'un contre remarqué sur Jimmy Butler (29 points), sans cette fois provoquer ce dernier comme il en fit l'erreur au deuxième match pour sonner le réveil de la star.

Boston aura l'occasion, l'obligation même, de confirmer son regain de forme jeudi à domicile lors de l'acte V, tout aussi décisif. «Nous étions menés 3-0, mais nous ne nous sommes pas mis trop de pression. Nous essayons de prendre un match à la fois. On ne pensait pas à gagner quatre fois de suite ce soir, on essayait juste de sauver notre saison et c'est ce qu'on a fait», a commenté Tatum.

Publicité

(ATS)

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la