Délivrance pour le Bernois
Crans-Montana: un Mathias Flückiger en forme olympique

Mathias Flückiger frappe un grand coup lors de la Coupe du monde, chez lui en Valais, en vue des prochains Jeux olympiques à Paris.
Publié: 24.06.2024 à 17:09 heures
1/5
Coup de grâce à domicile en Coupe du monde: Mathias Flückiger monte sur la deuxième marche du podium en cross-country à Crans-Montana.
RMS_Portrait_AUTOR_1046.JPG
Matthias Dubach

Une fois de plus, la star du VTT Mathias Flückiger prouve qu'il est capable de performer sous la pression et de réaliser de grandes choses. Sa deuxième place lors de la répétition générale des Jeux Olympiques en Valais le démontre.

Avant ce weekend, les critiques qui circulaient après sa sélection olympique étaient omniprésentes. Récemment à Val di Sole, le cycliste de 35 ans n'a terminé que cinquième suisse en Italie. À Crans-Montana, il finit meilleur Suisse et surtout «Best of the Rest» derrière le phénomène Tom Pidcock. Le Britannique qu'il sera difficile d'empêcher de défendre son titre olympique à Paris.

Premier podium en Coupe du monde cette saison

Ce succès est de bon augure un mois avant les Jeux olympiques. «Ouf, je suis vraiment heureux», souffle le Bernois, soulagé. «Ce résultat est fantastique. Les sensations étaient à nouveau là et j'ai pris du plaisir. J'ai l'impression d'avoir retrouvé le bon rythme.»

Mathias Flückiger est monté sur son premier podium de la saison. «Cela fait vraiment du bien, les premières courses ont été difficiles pour moi. Il y avait beaucoup de pression, et en plus j'étais malade. Tout a été difficile. Mais maintenant, c'est la délivrance», déclare le médaillé d'argent de Tokyo. Affaibli en Coupe du monde, le Bernois restait sur deux flops au Brésil, puis n'a pas réussi à se rapprocher du podium à Nove Mesto (sixième) et à Val di Sole (douzième).

Le parcours de Crans-Montana critiqué

Contrairement à la dernière fois, la course n'a pas eu lieu à Lenzerheide, la Mecque du VTT, mais en Valais en raison des championnats du monde 2025. «Courir à la maison m'a donné encore plus de motivation. Je suis très heureux et reconnaissant envers toutes les personnes qui ont cru en moi ces dernières semaines.»

Mais que vaut ce résultat de Crans-Montana en vue de Paris? Le parcours tant critiqué du haut plateau, que la pluie a rendu encore plus piégeux, n'a pas grand-chose à voir avec le circuit de Paris. Mais pour Mathias Flückiger, c'est pour l'instant une question secondaire. Ce qui est plus important pour lui que le revêtement de la piste, c'est que le déclic s'est produit dans sa tête.

Publicité
Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la