Vols, stupéfiants et autres délits
Deux jeunes chauffards qui volaient des voitures à Echallens ont été arrêtés

Deux jeunes de la région ont été identifiés par les gendarmes du poste d'Echallens (VD). Ils sont non seulement les auteurs de plusieurs vols de véhicules, mais aussi de violations graves du code de la route et d'autres infractions.
Publié: 15.12.2023 à 12:54 heures
Il aura fallu plusieurs mois d'enquête aux gendarmes d'Echallens pour réussir à confondre deux jeunes du Gros-de-Vaud.
Blick_Tiffany_Terreaux.png
Tiffany TerreauxJournaliste Blick

Il aura fallu plusieurs mois d'enquête aux gendarmes d'Echallens (VD) pour réussir à mettre la main sur deux jeunes du Gros-de-Vaud, indique un communiqué de presse de la police vaudoise. Ces derniers seraient les auteurs d'une série de délits, perpétrés dès août 2022.

En avril de cette année, les forces de l'ordre sont parvenues à identifier le conducteur d'un véhicule volé, qui était impliqué dans un accident de la route avec délit de fuite à Crissier (VD). Il s'agit d'un suisse, âgé de 17 ans au moment des faits.

Le jeune homme était au bénéfice d'un permis d'élève conducteur, il roulait sans être accompagné. Une fois arrêté, il a rapidement reconnu les faits ci-dessus, ainsi que le vol de plusieurs autres véhicules.

À la suite de l'enquête, son complice a lui aussi été identifié. C'est un profil similaire, à savoir un jeune homme suisse du même âge que le premier. Ce dernier a pris part aux vols de plusieurs véhicules, qui auraient surtout été commis par l'auteur principal.

Liste d'infractions longue comme le bras

Ce n'est pas tout. Les deux jeunes ont aussi, à leur actif, de nombreux délits routiers, commis avec des véhicules dérobés. Notamment des courses à des vitesses de plus de 150 km/h, voire parfois plus de 250 km/h, dans la région.

L'un d'eux est aussi accusé de dommages à la propriété, de lésions corporelles et de contravention à la loi sur les stupéfiants. Pour terminer la liste, ils ont commis des violations graves de la LCR (Loi fédérale sur la circulation routière), sanctionnées par Via Sicura. Les deux délinquants ont reconnu la majorité des faits. Ils ont été dénoncés au Tribunal des mineurs. Une enquête pénale est ouverte.

Publicité
Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la