Une variante légère en préparation
Voici pourquoi il existera peut-être deux certificats Covid différents

Il y aura bientôt non pas un, mais deux certificats Covid en Suisse. Alors que l'un d'eux sera destiné aux voyages, la version «légère» serait destinée à un usage domestique.
Publié: 09.06.2021 à 05:47 heures
|
Dernière mise à jour: 09.06.2021 à 06:42 heures
1/11
265 certificats Covid ont été émis le premier jour.
Lea Hartmann

Le signal de départ pour le certificat Covid a été donné. Depuis le début de la semaine, les premiers certificats Covid ont été délivrés dans le cadre de la phase pilote. 265 personnes en ont déjà reçu un lundi. Dans le canton de Vaud, par exemple, ceux qui doivent se rendre à l'étranger en raison d'une urgence peuvent déjà en faire la demande. À Berne, les agents de santé seront les premiers à en recevoir un.

Alors que les cantons et la Confédération se familiarisent encore avec les nouvelles procédures, un deuxième projet est déjà en cours. Vendredi, le Conseil fédéral a chargé l'Office fédéral de l'informatique et de la télécommunication (OFIT) d'élaborer un autre certificat. Ce certificat dit «léger» devrait être utilisé au niveau national et contenir moins de données. La Confédération veut ainsi éviter que des données personnelles sur la santé ne tombent entre de mauvaises mains.

Le code QR au cœur du certificat

L'application-test du gouvernement fédéral peut par exemple être utilisée pour vérifier les certificats de vaccination lors de grandes manifestations. Elle indique uniquement si un certificat est valide ou non. L'inspecteur ne sait donc pas si une personne a été vaccinée, si elle s'est rétablie ou si elle a été testée.

Mais ces informations sont stockées dans le code QR, qui constitue le cœur du certificat. Ainsi, n'importe quel programmeur raisonnablement doué pourrait construire une application lui-même et lire ces données. Elle pourrait par exemple lui dire avec quel vaccin et quand une personne a été vaccinée, à quel moment une personne rétablie a été testée positive, ou quel type de test coronavirus a été effectué.

Si nous avons besoin du certificat pour nos vacances d'été à l'étranger, toutes ces informations peuvent être importantes. En effet, les règles d'entrée sont différentes selon les pays. L'UE, par exemple, ne veut accepter que les tests PCR. Si une autorité étrangère scanne le code QR, elle doit donc être en mesure de voir quel test a été effectué. En Suisse, un certificat pourra bientôt être délivré même sur présentation d'un test rapide négatif.

Disponible à partir du 12 juillet

En revanche, pour l'organisateur d'une grande manifestation en Suisse, peu importe le test effectué ou le vaccin reçu par la personne. L'essentiel est que quelqu'un ait été vacciné, se soit rétabli ou ait été testé négatif. Par conséquent, seules ces informations doivent être stockées dans le certificat dit «light».

Publicité

Selon les plans du Bureau international du travail (BIT), ce certificat allégé serait disponible le 12 juillet. L'objectif serait de pouvoir convertir le passeport Covid directement en une version light dans l'application «COVID Certificate». Actuellement, le BIT est encore en train de clarifier la façon dont les personnes qui préfèrent avoir le certificat sur papier plutôt que sur leur smartphone pourraient accéder à la version plus économe en données.

Défenseurs de la protection des données

C'est également au préposé fédéral à la protection des données Adrian Lobsiger que nous devons cette version allégée. Il a fait pression sur l'OFIT pour qu'elle soit développée. S'il parvient à ses fins, elle devrait être disponible le plus rapidement possible.

Alors que le certificat Covid sera probablement longtemps nécessaire pour voyager à l'étranger, son utilisation en Suisse n'est prévue que pour une durée très limitée. Dès que toutes les personnes qui le souhaiteront auront été entièrement vaccinées, il n'y aura plus de raison de restreindre l'accès et le nombre de participants aux activités selon le Conseil fédéral. Ce qui rendrait également le certificat allégé superflu. Cette évolution pourrait arriver dès le mois d'août.

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la