Une baisse de 5%...
Les mises en circulation de voitures neuves ont reculé en mars

Les nouvelles mises en circulation ont encore reculé en mars, en comparaison annuelle. Dans la catégorie des voitures de tourisme, seules les propulsions hybrides ont progressé.
Publié: 16.04.2024 à 10:06 heures
Au mois de mars, moins de voitures neuves ont été mises en circulation. (archive)

En mars, 34'985 véhicules ont été nouvellement mis en circulation représente une baisse de 5% par rapport au même mois de 2023, selon des données de l'Office fédéral de la statistique (OFS) publiées mardi.

Pour les voitures de tourisme, qui totalisent 23'554 nouvelles immatriculations, la baisse est de 6%. Les propulsions à essence ont diminué de 17% et les diesel de 12%. En repli également, les voitures hybrides rechargeables, tandis que les voitures électriques ont stagné. Les hybrides dites «normales» ont progressé de 7%.

Dans l'ensemble, avec 7313 voitures hybrides nouvellement mises en circulation, 4780 électriques et 2007 hybrides rechargeables, les propulsions alternatives dépassent les moteurs à combustion classiques: 7401 à essence et 2052 diesel.

Dans le sous-segment des véhicules de transport de marchandises, le nombre d'unités atteint 3659, en hausse de 8%, porté par les utilitaires légers (+11%), tandis que les poids-lourds (plus de 3,5 tonnes) ont reculé de 10%. Les véhicules agricoles (-20%) et les véhicules industriels (-21%) accusent de fort reculs. Le nombre de motocycles nouvellement mis en circulation a baissé de 7%.

Entre janvier et mars, les nouvelles mises en circulation sont restées inchangées à 81'122 unités (+0%). Les plus forts replis ont été enregistrés pour les voitures à essence et les véhicules agricoles (-14% chacun). Les voitures hybrides et les véhicules de transports de marchandises affichent les plus importantes progressions, de 10% chacun.

(ATS)

Publicité
Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la