Selon un audit
Retards pour les aménagements en lien avec le Léman Express

Parkings P+R, aménagements de mobilité douce, amélioration des transports publics, nombreux sont les projets qui doivent accompagner le RER Léman Express. Or, plus de la moitié de ces mesures ont pris du retard à la réalisation, indique un audit publié lundi.
Publié: 16.10.2023 à 13:36 heures
L'audit présenté lundi s'est penché sur 145 mesures d'accompagnement infrastructurelles du Léman Express.

Selon au audit publié lundi, les infrastructures d'accompagnement du Léman Express – Parkings P+R, aménagements de mobilité douce, amélioration des transports publics... – ont pris du retard à la réalisation. Le constat émane des cours des comptes de Genève, Vaud et de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Dans un rapport commun, les trois institutions expliquent notamment ces retards pris dans la mise en œuvre des mesures d'accompagnement du Léman Express par une planification de «mauvaise qualité».

Certains projets sont dans le flou, a déploré la présidente de la Cour des comptes du canton de Vaud, Valérie Schwaar. Parfois, le maître d'ouvrage d'une mesure n'était même pas au courant qu'il en avait la responsabilité, a relevé Frédéric Varone, de la Cour des comptes de Genève.

Pour accélérer la mise en oeuvre, le rapport préconise d'améliorer le degré de maturité des mesures prévues dans les projets d'agglomération. Ceci diminuera aussi le risque de perdre le cofinancement de la Confédération.

(ATS)

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la