De la fièvre à l'infarctus
1400 hospitalisations pour des effets secondaires du vaccin

De mars à décembre 2021 quelque 1400 personnes ont été hospitalisées avec un diagnostic d’effets indésirables de vaccins contre le COVID-19. Les cas de patients hospitalisés avec la maladie elle-même s'élèvent à 84'186 pour 2020 et 2021. 11% sont décédés à l'hôpital.
Publié: 05.12.2022 à 09:46 heures
|
Dernière mise à jour: 05.12.2022 à 09:54 heures
Dans un quart des cas, le diagnostic principal posé concernait des symptômes de fièvre, à une altération de l’état général ou des malaises. Dans un autre quart des cas, il se rapportait à une maladie de l’appareil circulatoire.

Plus de la moitié des hospitalisations dues à des effets secondaires indésirables de la vaccination ont eu lieu entre avril et juillet 2021, soit au plus fort de la campagne de vaccination, précise lundi l'Office fédéral de la statistique (OFS).

Dans un quart des cas, le diagnostic principal posé concernait des symptômes de fièvre, à une altération de l’état général ou des malaises. Dans un autre quart des cas, il se rapportait à une maladie de l’appareil circulatoire, comme les myocardites et péricardites, l’insuffisance cardiaque et l’infarctus.

Les maladies de l’appareil circulatoire ont été la cause principale d’hospitalisation chez les personnes de moins de 50 ans présentant des effets secondaires indésirables de la vaccination, avec 37% des cas.

(ATS)

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la