On les bichonne plus que nous!
Le nitrite cancérigène banni des croquettes pour chats, pas du jambon pour humains

L'Europe n'a pas renouvelé l'autorisation de mise sur le marché du nitrite destiné à finir dans les croquettes et pâtées pour chiens et chats. En revanche, les charcuteries pour humains en contiennent toujours.
Publié: 18.12.2023 à 13:53 heures
|
Dernière mise à jour: 18.12.2023 à 14:01 heures
Les croquettes vendues en Europe ne pourront plus contenir de nitrites. Le jambon, si.
Blick_Lucie_Fehlbaum2.png
Lucie FehlbaumJournaliste Blick

On le sait depuis un an, le jambon peut favoriser certains cancers. Pour être exact, les nitrites qui sont utilisés pour sa conservation et lui donnent sa couleur rose augmentent les risques de cancers du côlon, de la prostate et même du sein. Ils sont désormais interdits... Dans les croquettes pour chat!

«Le Parisien» révèle en effet que l'autorisation de mise sur le marché de cet additif n'a pas été renouvelée pour tout ce qui concerne les croquettes et les pâtées pour chats et chiens. L'Europe a considéré que le nitrite de sodium était dangereux pour la santé des animaux.

Lobby du jambon plus puissant que celui de la croquette

Mais pour les jambons, c'est une autre histoire. Depuis octobre 2023, un compromis a été trouvé, mais pas d'interdiction. Il y a donc moins de nitrites dans la charcuterie, mais toujours un peu. De leur côté, les charcutiers maintiennent que ce produit n'est pas nocif. Au contraire, assurent-ils, il protège de la listériose ou du botulisme.

Pour le député français Richard Ramos, cité par le quotidien, l'Europe surveille le contenu des gamelles pour amis à quatre pattes avec plus de soin que celui des humains. Pour une raison simple: «les lobbys sont moins présents dans le secteur. Ce qui a permis aux scientifiques et politiques qui travaillent sur l’alimentation animale, en partant des mêmes études, d’avancer sereinement !»

«Cancer pour les pauvres»

En signe de protestation, Richard Ramos a envoyé des croquettes au chien du président Emmanuel Macron. Mais sans nitrite, pour ne pas l'empoisonner. Pour l'élu, c'est surtout aux revenus les plus modestes qu'il faut penser. Les gens qui ont les moyens de le faire achètent de plus en plus sans nitrite, affirme-t-il. «Une alimentation à deux vitesses se crée et avec un risque de cancer pour les pauvres. Comment les animaux peuvent-ils être mieux protégés?»

Une vétérinaire explique au quotidien français que la dose fait le poison. En effet, il est rare pour un humain de se nourrir exclusivement de jambon. En revanche, les chiens et les chats sont nombreux à ne manger que des aliments industriels. Une période de transition a été donnée aux industriels pour écouler leurs stocks jusqu'en octobre 2024. En attendant, le code du nitrate sur les étiquettes est le «E250». 

Publicité
Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la