Nouvelle sortie dans la presse
Viola Amherd redoute de nouvelles incohérences liées à Ruag

La ministre de la défense Viola Amherd craint que de nouvelles incohérences au sein de Ruag n'apparaissent. Elle s'agace dans la presse de la dernière affaire impliquant le groupe d'armement.
Publié: 30.08.2023 à 08:18 heures
La confiance entre Ruag et la Confédération est toujours là, selon la conseillère fédérale Viola Amherd (archives).

Une base de confiance est nécessaire pour que la Confédération et Ruag collabore ensemble, a déclaré ce mercredi la ministre de la défense Viola Ahmerd dans les titres alémaniques du groupe Tamedia. La confiance est toujours là, «mais je dois désormais savoir exactement ce qui s'est passé», dit-elle au sujet de l'enquête qu'elle a commandée la semaine dernière.

Cette enquête externe porte sur l'achat des 96 chars Leopard en Italie par Ruag ainsi que la signature d'un contrat d'achat de ces chars avec l'entreprise allemande Rheinmetall. Ce contrat avait été signé avant qu'une demande formelle de vente n'ait été déposée. «En tant que juriste, cela m'a contrariée», commente la conseillère fédérale.

(ATS)

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la