Pas d'accalmies prévues
De nouvelles inondations sont possibles en Suisse

Jusqu'à vendredi matin, de fortes précipitations sont attendues dans toute la Suisse. Selon les régions, jusqu'à plus de 100 litres par mètre carré pourraient tomber.
Publié: 06.07.2021 à 16:55 heures
|
Dernière mise à jour: 07.07.2021 à 14:54 heures
1/7
Il y a déjà eu de gros orages vers la fin du mois de juin: ici, une cave inondée à Sonceboz (BE).

Orages et précipitations importantes: la semaine s'annonce pluvieuse selon Meteo News. Comme l'écrit le service dans un communiqué, les intempéries devraient se poursuivre jusqu'à vendredi matin.

Partout, mais surtout le long des Alpes, plus de 100 litres de pluie par mètre carré sont attendus. Dans le sud, plus de 150 litres par mètre carré pourraient mettre tomber. Les sols étant pour la plupart saturés d'humidité, la pluie pourrait entraîner des inondations locales. Des glissements de terrain ne sont pas à exclure, prévient Meteo News.

Les Grisons resteront secs plus longtemps

Ce mardi, la pluie et les orages s'abattront d'abord dans le Jura. Dans le courant de l'après-midi, les nuages feront leur apparition partout. Par conséquent, il faudra faire attention aux averses et orages! C'est dans les Grisons que le temps restera sec le plus longtemps.

Selon les prévisions, la journée de mercredi sera nuageuse, pluvieuse et partiellement orageuse, avec de courtes périodes d'ensoleillement. La plupart des précipitations tomberont dans le sud. Là, surtout en soirée, de gros orages sont à craindre. Les températures dans le nord ne monteront pas au-dessus de 20 à 23 degrés, tandis que, dans le sud, le mercure pourra atteindre 27 à 28 degrés.

Changements de température sans fin

De gros nuages sont attendus en Suisse jeudi. En outre, de violents orages et de fortes pluies pourront faire leur apparition.

Depuis l'ouest, le ciel s'ouvrira enfin un peu vendredi. Il n'y a qu'à l'est qu'il restera encore humide. On pourra s'attendre ensuite à un temps majoritairement ensoleillé pendant la journée. Néanmoins, il semble que les changements de temps à répétition ne s'arrêteront pas après vendredi. (noo)

Publicité
Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la