Incendie en Haut-Valais
Le feu toujours pas sous contrôle, mais la situation est stable

Les flammes font toujours rage mercredi matin, deux jours après le début de l'incendie dans la région de Bitsch, dans le Haut-Valais. Une partie des habitants vivant dans les alentours n'ont toujours pas accès à leur logement.
Publié: 17.07.2023 à 19:14 heures
|
Dernière mise à jour: 19.07.2023 à 08:09 heures
«On peut dire que c'est un gros incendie», a précisé une porte-parole à Keystone-ATS. Le vent a favorisé la propagation, il soufflait violemment dans la vallée du Rhône.

L'important incendie de forêt déclaré lundi en fin d'après-midi dans le Haut-Valais «n'est toujours pas sous contrôle, mais la situation est stable», a déclaré Franz Mayr, de l'état-major de Bitsch, contacté par ATS mercredi matin peu avant 07h00.

Les forces d'intervention était à pied d'oeuvre pendant la nuit. Les hélicoptères ont toutefois dû interrompre leur opération au milieu de la nuit pendant une demi-heure en raison d'un important orage, relève M. Mayr. A 06h00, cinq à six appareils étaient à nouveau engagés, précise-t-il.

Le vent, qui a relancé des foyers mardi après-midi, risque de continuer à poser problème dans la journée. Aucun blessé ni dégâts sur les bâtiments n'a été constaté. Les habitants d'Oberried ne peuvent toujours pas rejoindre leurs logements tandis que ceux de Ried-Mörel ont pu rentrer chez eux mardi soir.

Contenu tiers
Pour afficher les contenus de prestataires tiers (Twitter, Instagram), vous devez autoriser tous les cookies et le partage de données avec ces prestataires externes.

Près de 200 personnes dont 150 pompiers ont participé aux travaux d'extinction depuis le début des opérations, ont annoncé les autorités lors d'un point de presse sur place, mardi en fin de soirée. Celles-ci n'ont pas pu préciser la surface en feu, mais il s'agit d'un «grand sinistre avec un important dégagement de fumée», selon la porte-parole de la police Adrienne Bellwald. Le vent a favorisé la propagation, il soufflait violemment dans la vallée du Rhône.

Propagation foudroyante dans la nuit de lundi à mardi

Selon la compagnie d'hélicoptères Air Zermatt, l'incendie de forêt dans le Haut-Valais s'est «propagé de manière fulgurante» dans la nuit de lundi à mardi.

Deux hélicoptères ont été engagés durant toute la nuit, a indiqué mardi matin à Keystone-ATS la porte-parole de la police valaisanne Adrienne Bellwald.

Publicité

Durant la nuit, seuls deux appareils ont été engagés, pour des raisons de sécurité, a précisé Air Zermatt dans un communiqué. Le super-Puma de l'armée est resté en stand-by.

Trois gros hélicoptères seront engagés mardi, en plus des appareils d'Air Zermatt. «La priorité absolue est d'éviter que le feu ne se propage davantage en direction de Riederalp», selon Air Zermatt, qui estime que les opérations devraient durer plusieurs jours.

La police et la protection civile mobilisées

La route Ried-Mörel a été fermée jusqu'à nouvel avis. Après l'éclatement de l'incendie, les flammes se sont rapidement propagées.

Les habitants du hameau d'Oberried avaient été priés de se rendre au point de rassemblement à la maison communale de Ried-Mörel et de fermer portes et fenêtres.

Publicité

Outre les pompiers des communes environnantes (Naters, Brigue, Riederalp), la police, la protection civile et des sauveteurs étaient mobilisés, a précisé une porte-parole de la police à Keystone-ATS.

(ATS)

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la