La situation est «critique»
Après la tempête, les avalanches: après le décès d'un skieur, le Valais met en garde

Trois avalanches se sont produites en Valais dimanche 10 mars, l'une d'entre elles emportant un skieur, décédé à l'hôpital de Sion. La police cantonale appelle à la prudence lors de cette «situation critique».
Publié: 10.03.2024 à 21:09 heures
|
Dernière mise à jour: 11.03.2024 à 08:01 heures
L'entrée d'un tunnel à Eisten est bouchée à la suite d'une coulée de neige, dimanche 10 mars.
Blick_Lucie_Fehlbaum2.png
Lucie FehlbaumJournaliste Blick

Les conditions météo appellent à «la plus grande prudence» en Valais depuis le samedi 9 mars. Après la tempête qui s'est déclarée en fin de journée samedi, et a notamment pris au piège six randonneurs à ski, la neige est tombée. Beaucoup tombée – jusqu'à 4 mètres dans le sud du canton – et engendre désormais des avalanches.

Un skieur est décédé dimanche, à la suite d'une coulée de neige dans le Val Ferret. L'homme a pu être dégagé de la masse de neige, mais est décédé à l'hôpital de Sion. Une avalanche a également débordé d'une galerie à Eisten, au lieu-dit Zenschmieded, informe la police cantonale valaisanne.

Surveiller les risques et les chutes de neige

Deux autres avalanches se sont produites dimanche 10 mars. Vers 13h30, la coulée s'est abattue sur la route, au niveau des deux entrées de la galerie. Personne n'a été blessé, mais la vallée de Saas est fermée à toute la circulation depuis Stalden. Le tronçon Simplon-Village-Gondo est aussi complètement fermé à la circulation.

Enfin, une avalanche s'est déclenchée entre Täsch et Zermatt. La route est partiellement ensevelie – et donc, fermée. La police cantonale parle d'une situation «critique sur le front des avalanches» et appelle à la plus grande des prudences. Le risque d'avalanche et les chutes de neige peuvent être suivis en direct ici.

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la