Importation illégale
Cactus protégés et psychotropes saisis à la frontière à Bâle

Des gardes-frontières ont saisi 46 cactus d'espèces protégées dans une voiture, à Bâle. Certains contenaient de la mescaline, un psychotrope. Le conducteur du véhicule, qui venait de passer la frontière franco-suisse, avait tenté de fuir devant un contrôle.
Publié: 25.04.2024 à 11:39 heures
Parmi les cactus protégés saisis à l'entrée de Bâle, certains étaient des lophophoras, une espèce sécrétant de la mescaline, un psychotrope interdit.

La saisie remonte au 14 avril dernier, indique jeudi l'Office fédéral de la douane et de la sécurité des frontières (OFDF). La voiture immatriculée en Suisse avait fait demi-tour de manière suspecte, peu avant la douane de Bâle/Burgfelden F. Les employés de l'OFDF ont pu l'intercepter peu après dans une rue frontalière parallèle.

A bord du véhicule conduit par un Allemand, ils ont découvert les cactus protégés par la convention de Washington sur la protection des espèces. De plus, plusieurs exemplaires de type lophophora en faisaient partie. Cette espèce sécrète de la mescaline, un psychotrope interdit par la loi sur les stupéfiants. Les cactus ont été remis à l'Office fédéral pour la sécurité alimentaire et les affaires vétérinaires.

(ATS)

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la