Fondée par Jürg Läderach
L'enquête sur les accusations de maltraitance dans l'école de Jürg Läderach pourrait reprendre

Le Ministère public saint-gallois pourrait rouvrir une enquête suite aux accusations de maltraitance portées contre l'école privée chrétienne fondée par Jürg Läderach à Kaltbrunn.
Publié: 29.09.2023 à 20:45 heures
Vue sur la "Christliche Schule Linth", autrefois appelée "Domino Servite" (archives).

Le Ministère public saint-gallois examine la possibilité de rouvrir une enquête suite aux accusations de maltraitance portées contre l'école privée chrétienne fondée par Jürg Läderach à Kaltbrunn. C'est ce qu'a indiqué vendredi un porte-parole au magazine Beobachter.

Keystone-ATS a également pu consulter le courriel envoyé au magazine. D'autres médias avaient déjà spéculé ces derniers jours sur une réouverture de la procédure, suspendue en 2022.

Dans un reportage diffusé récemment par la télévision alémanique SRF, d'anciens élèves de l'établissement évangélique ont porté de graves accusations, évoquant notamment des coups de ceinture, de la violence psychique et un climat de peur.

L'école, appelée «Domino Servite» (Servez le seigneur) au moment de sa création - et s'appelant actuellement «Christliche Schule Linth» (Ecole chrétienne Linth) - a été cofondée par l'ancien chocolatier Jürg Läderach. Ce dernier a réfuté les accusations selon lesquelles il aurait été personnellement impliqué dans ces mauvais traitements.

(ATS)

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la