Étude nationale de HelloSafe
Les Suisses craquent pour l'immobilier et les cryptomonnaies!

Quels sont les produits financiers dans lesquels la population investit le plus son argent en 2023? C'est ce qu'a voulu découvrir la plateforme HelloSafe avec sa dernière étude nationale. Ses résultats montrent que l'immobilier et les cryptomonnaies auraient la cote.
Publié: 18.04.2023 à 12:30 heures
Selon HelloSafe, les cryptomonnaies séduisent surtout en Suisse alémanique.
Blick_Antoine_Hurlimann.png
Antoine HürlimannResponsable du pôle News et Enquêtes

Un tiers des Suissesses et des Suisses (30,2%) considérerait l’immobilier comme sa solution d’investissement préférée, devant les cryptomonnaies (21,9%) et les actions cotées (14,2%). Mais seuls 37,5% prendraient en compte des critères environnementaux et sociaux dans leurs démarches d’investissement. Voici quelques-uns des très intéressants résultats obtenus par HelloSafe.

Cette plateforme en ligne de comparaison d’assurances et de produits financiers vient de publier les conclusions de sa dernière étude nationale, à laquelle 703 personnes ont participé sur son site internet entre le 13 février et le 27 mars. Petit tour de piste.

Première donnée marquante: un röstigraben étonnant se dessine. En Suisse alémanique, les cryptomonnaies séduiraient bien davantage que dans le reste du pays. En outre, «les actions cotées et l’assurance-vie, occupant respectivement la 3e et 4e place nationale, sont les produits d’investissement préférés respectifs des Bernoises et des Bernois (38%) et des Valaisannes et des Valaisans (27%)», détaille HelloSafe.

Contenu tiers
Pour afficher les contenus de prestataires tiers (Twitter, Instagram), vous devez autoriser tous les cookies et le partage de données avec ces prestataires externes.

Sur la manière d’investir et de gérer ses produits financiers maintenant, les réponses collectées dans le sondage font ressortir que plus de la moitié des répondantes et répondants réaliserait ses investissements sans aide extérieure. Pour les 44,5% restants, 27,1% le feraient via leur banque, 10,4% avec un courtier et 7% sur les conseils d’un proche.

La Suisse romande plus verte?

Parlons écologie. Au total, 62,5% des personnes interrogées déclarent ne pas prendre en compte les critères environnementaux et sociaux — les piliers de la finance durable — dans leurs investissements. Cependant, cette tendance n’est pas aussi marquée dans tous les cantons.

Contenu tiers
Pour afficher les contenus de prestataires tiers (Twitter, Instagram), vous devez autoriser tous les cookies et le partage de données avec ces prestataires externes.

Les Neuchâteloises et Neuchâtelois ainsi que les Fribourgeoises et les Fribourgeois seraient les plus sensibles à la durabilité. «Environ la moitié des répondantes et répondants de chaque canton prennent ces normes en considération», assure encore HelloSafe. Un trait qu’on retrouverait chez les Vaudoises et les Vaudois (40%), chez les Genevoises et les Genevois (36,6%) et les Valaisannes et Valaisans (36%).

Publicité
Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la