Après un départ à la retraite
Lausanne cherche un nouveau guet pour sa cathédrale

Le poste de guet de la cathédrale de Lausanne est à repourvoir. En charge de la fonction depuis 2002, Renato Häusler prendra sa retraite en décembre.
Publié: 01.09.2023 à 09:38 heures
Lausanne est l'un des derniers lieux au monde abritant un guet historique, dont l'activité quotidienne n'a jamais été interrompue depuis son instauration au Moyen Age (archives).

Une offre d'emploi, révélée par «24 Heures», a été publiée par la Ville de Lausanne. La capitale vaudoise dit chercher une personne capable de «perpétuer l'histoire et la coutume de la guette ou du guet de la cathédrale en veillant sur la Ville de Lausanne».

Sa mission consistera à crier les heures de 22h00 à 02h00 du matin, cinq nuits par semaine. Il s'agira aussi d'accueillir les visites de nuit du beffroi et de gérer la planification des horaires de l'équipe, composée actuellement d'un guet titulaire, Renato Häusler, et de cinq remplaçants. Le taux d'activité est estimé à 55-60%.

Quant au profil souhaité, la Ville de Lausanne indique notamment «un goût pour le contact et la transmission de l'histoire», en particulier celle de Lausanne et du quartier de la Cité. Des bonnes conditions physiques et vocales sont aussi mentionnées.

Une activité historique

Renato Häusler est devenu guet titulaire en 2002, lorsqu'il avait remplacé Philippe Becquelin, alias «Mix et Remix». Son équipe de remplaçants a notamment accueilli, en 2021, la première guette de l'histoire, Cassandre Berdoz.

La première mention écrite du guet de la cathédrale de Lausanne a été établie vers 1405. A l'époque, sa mission était non seulement de crier les heures comme aujourd'hui de 22h00 à 02h00, mais également d'avertir en cas d'attaques ou d'incendies, rôle de prévention disparu entre-temps. Lausanne est l'un des derniers lieux au monde abritant un guet historique, dont l'activité quotidienne n'a jamais été interrompue depuis son instauration au Moyen Âge.

La Confrérie européenne des guets recense 58 villes de neuf pays européens où cette tradition est encore pratiquée, principalement en Allemagne et au Danemark. En Suisse, des guets sont encore actifs à Lausanne, mais aussi à Schaffhouse, Bischofszell (TG) et Stein am Rhein (SH).

Publicité

(ATS)

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la