Six hommes détenus à Majorque
Le sécu qui a découvert la victime du viol collectif témoigne

Cinq Français et un Suisse sont accusés d'avoir violé une Britannique de 18 ans à Majorque. L'employé de la sécurité, qui a découvert la victime dans la rue, témoigne de l'état dans lequel il a retrouvé la femme. La police a aussi retrouvé vingt vidéos de l'agression.
Publié: 18.08.2023 à 10:55 heures
|
Dernière mise à jour: 19.08.2023 à 10:55 heures
Six touristes auraient violé une touriste britannique de 18 ans dans la nuit de dimanche à lundi à Majorque. Les auteurs présumés sont cinq Français et un Suisse. C'est ce que rapporte le journal espagnol «Ultima Hora».
Sven Ziegler

Six touristes auraient violé une touriste britannique de 18 ans dans la nuit de dimanche à lundi à Majorque. Les auteurs présumés sont cinq Français et un Suisse. C'est ce que rapporte le journal espagnol «Ultima Hora».

Les suspects auraient fait la connaissance de la Britannique dans la ville festive de Magaluf. La victime serait entrée dans une chambre d'hôtel avec les suspects vers 5 heures du matin. Les six hommes auraient ensuite violé la Britannique, en filmant leur acte avec leurs smartphones. Au total, plus de 20 vidéos montrant le viol collectif ont été trouvées sur les smartphones des personnes arrêtées. Ces vidéos servent de preuves décisives.

Dans le mandat d'arrêt, le juge en charge de l'affaire écrit que la possibilité que les rapports sexuels aient été consentis est «totalement absurde». Le juge fait remarquer que dans les vidéos, on peut entendre les jeunes hommes «s'amuser et rire», sans qu'à aucun moment une voix féminine ne se fasse entendre. «Pas même un murmure, un soupir ou autre.» Selon le juge, il existe des preuves de «pratiques réellement dégradantes et humiliantes, sans aucun signe que la victime ait pu donner son consentement».

«Elle était dans un état terrible»

La Britannique a ensuite réussi à s'enfuir de l'hôtel. Dehors, elle a crié à l'aide et a été retrouvée par un employé de la sécurité. «Je suis arrivé à l'équipe du matin et je l'ai trouvée en bas. Elle était complètement désorientée», raconte l'homme au journal britannique «Sun».

«Elle était dans un état terrible. J'ai immédiatement alerté d'autres personnes, poursuit-il. Celles-ci se seraient occupées de la jeune femme. La police est arrivée en moins de cinq minutes et l'a rapidement aidée.»

Selon le journal, qui cite des sources proches de l'enquête, la victime se porte plutôt bien, compte tenu des circonstances. «Elle se bat vraiment bien pour garder la tête hors de l'eau, malgré ce qui lui est arrivé», selon la source citée.

Publicité

Les six suspects sont toujours en détention provisoire. Le tribunal local de Palma de Majorque a refusé de les libérer sous caution. L'enquête se poursuit à un rythme soutenu. Une affaire similaire venait de se produire en juillet à Majorque: cinq jeunes hommes allemands sont soupçonnés d'avoir violé une jeune Allemande de 18 ans.

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la