Rebondissement en Allemagne
La justice annule une procédure visant le suspect de l'affaire Maddie

Le principal suspect dans l'affaire «Maddie» ne sera pas jugé cette année en Allemagne, comme attendu, pour cinq autres viols et agression sexuelles, après la décision du tribunal de Brunswick de se dessaisir de l'affaire.
Publié: 20.04.2023 à 16:15 heures
Les parents de Madeleine McCann ont remué ciel et terre pour qu'on retrouve leur fille, ou du moins son corps. Mais ils restent dans le flou depuis quinze années. (archives)

L'Allemand Christian B. est actuellement le principal suspect du meurtre de Madeleine McCann, la fillette britannique disparue le 3 mai 2007 peu avant son quatrième anniversaire dans une station balnéaire du Portugal.

Cet homme au profil de pédophile multirécidiviste purge actuellement une peine de prison de sept ans en Allemagne pour le viol d'une Américaine de 72 ans. Il a par ailleurs été inculpé à Brunswick pour cinq autres crimes et délits sexuels commis entre 2000 et 2017 au Portugal. Un procès était attendu dans les prochains mois. Mais celui-ci n'aura pas lieu – pas cette année, ni dans cette ville-là.

L'avocat du suspect tente d'en profiter

«Le tribunal de Brunswick se déclare incompétent» dans ces cinq dossiers, a indiqué cette instance jeudi dans un communiqué, expliquant que le dernier domicile connu du suspect ne relevait pas de sa juridiction.

Le Parquet de Brunswick, dans le nord de l'Allemagne, doit par conséquence être également dessaisi des investigations en cours pour la disparition de Madeleine McCann, dite Maddie, affirme l'avocat du suspect.

«Sur la base de la décision du tribunal, la justice de Brunswick n'est pas non plus compétente dans l'affaire 'Maddie'», a estimé Me Friedrich Fülscher, dans un communiqué.

Aucun effet sur la peine de prison purgée actuellement

«La levée de l'inculpation (ndlr: du suspect pour ces cinq cas) n'a aucune conséquence sur la peine de prison que le suspect purge actuellement», a précisé le tribunal dans son communiqué. C'est maintenant à d'autres Parquets régionaux allemands – où le suspect a vécu – de décider s'ils se chargent des cas abandonnés par Brunswick.

Publicité

La disparition de Maddie avait donné lieu à une campagne internationale exceptionnelle pour essayer de la retrouver. Les photos de la fillette, avec ses cheveux châtains clairs au carré et ses grand yeux clairs, avaient fait le tour du monde.

(AFP)

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la