Quatre jours après l'attentat
La vie du Premier ministre slovaque n'est plus en danger

Le Premier ministre slovaque Robert Fico, victime d'une fusillade, est hors de danger mais reste hospitalisé dans un état grave, a annoncé le vice-Premier ministre Robert Kalinak.
Publié: 19.05.2024 à 12:40 heures
|
Dernière mise à jour: 19.05.2024 à 12:41 heures
Robert Fico reste hospitalisé pour le moment (archives).
sda-logo.jpeg
ATS Agence télégraphique suisse

La vie du Premier ministre slovaque Robert Fico n'est plus en danger, a déclaré dimanche à la presse le vice-Premier ministre Robert Kalinak, quatre jours après l'attentat dont le chef du gouvernement a été la cible. «Il n'y a plus de danger immédiat pour sa vie, mais son état reste grave et il nécessite des soins intensifs», a déclaré M. Kalinak, le plus proche allié politique de M. Fico.

Le Premier ministre est hospitalisé depuis mercredi, date à laquelle un homme a ouvert le feu sur lui, l'atteignant de plusieurs balles, notamment à l'abdomen. Il a subi une opération de cinq heures mercredi et une autre, plus courte, vendredi, toutes deux dans un hôpital de la ville de Banska Bystrica, dans le centre de la Slovaquie.

«Nous pouvons considérer que son état est stable et que le pronostic est positif», a déclaré M. Kalinak à l'extérieur de l'hôpital. «Nous nous sentons tous un peu plus détendus maintenant», a-t-il ajouté, en précisant que M. Fico restait hospitalisé pour le moment.

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la