Le sous-marin Belgorod a quitté sa base
Poutine s'est-il décidé à utiliser l'arme nucléaire?

L'OTAN est en alerte. Selon le journal italien «La Repubblica», Vladimir Poutine aurait mis à l'eau le Belgorod, l'immense sous-marin aux torpilles nucléaires potentiellement dévastatrices. L'engin se dirigerait vers les eaux sibériennes pour y effectuer des tests.
Publié: 03.10.2022 à 15:18 heures
|
Dernière mise à jour: 03.10.2022 à 15:31 heures
Le K-329 Belgorod est un immense sous-marin. Mesurant 180 mètres, il est capable de dépasser la profondeur de 500 mètres et transporte six torpilles nucléaires mesurant 24 mètres chacune.
Blick_Mathilde_Jaccard.png
Mathilde JaccardJournaliste Blick

L'OTAN serait en état d'alerte élevé. L'alliance internationale de défense lance un avertissement à ses Etats membres: le chef du Kremlin, Vladimir Poutine, aurait envoyé en mer un énorme sous-marin nucléaire, le K-329 Belgorod, apprend-on dans le journal italien.

Une nouvelle inquiétante selon «La Repubblica», puisque le submersible possède à bord «les torpilles de l'Apocalypse»: les engins nucléaires de type Poséidon.

Des tests en prévision?

Le K-329 Belgorod aurait quitté sa base du cercle polaire, écrit le média italien, qui auraient reçu l'avertissement de l'OTAN. Selon les informations, le sous-marin serait en route vers la mer de Kara, située au-dessus de la Sibérie, pour effectuer des tests de lancement de Poséidon. L'emplacement exact où se trouve actuellement le submersible n'est toutefois pas connu.

Contenu tiers
Pour afficher les contenus de prestataires tiers (Twitter, Instagram), vous devez autoriser tous les cookies et le partage de données avec ces prestataires externes.

Pour rappel, le K-329 peut charger jusqu'à six énormes torpilles nucléaires Poséidon, chacune d'une longueur de 24 mètres et d'un poids de 100 tonnes. Ces torpilles seraient capables de parcourir de grandes distances sous l'eau avant d'exploser, provoquant ainsi un tsunami nucléaire. Selon les experts, les torpilles Poséidon peuvent inonder des villes côtières et irradier nucléairement des pays entiers.

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la