Le plus grand promoteur immobilier de Chine
Un tribunal de Hong Kong ordonne la liquidation d'Evergrande

Un tribunal de Hong Kong a ordonné lundi la liquidation du géant immobilier chinois en difficulté Evergrande. Le plus grand promoteur immobilier de Chine, qui a fait défaut en 2021, a échoué à présenter un plan de restructuration convaincant.
Publié: 29.01.2024 à 06:32 heures
Evergrande, autrefois le plus grand promoteur immobilier de Chine, a fait défaut en 2021 avec un passif de plus de 300 milliards de dollars (archives).

Un tribunal de Hong Kong a ordonné lundi la liquidation du géant chinois de l'immobilier en difficulté Evergrande. Le plus grand promoteur de Chine, qui a fait défaut en 2021, a échoué à présenter un plan de restructuration convaincant. Son action a chuté à la bourse.

Evergrande a été le plus grand promoteur immobilier de Chine, mais a accumulé les dettes jusqu'à montrer un passif de plus de 300 milliards de dollars, devenant un symbole de la crise immobilière qui dure depuis plusieurs années dans la deuxième économie mondiale.

Absence de progrès

Considérant «l'absence évidente de progrès de la part de l'entreprise dans la présentation d'un plan de restructuration viable [...] j'estime qu'il est approprié que le tribunal rende un jugement de liquidation de l'entreprise et c'est ce que j'ordonne», a déclaré la juge.

L'action d'Evergrande a dévissé de plus de 20% à la bourse de Hong Kong, après l'annonce de sa mise en liquidation. «Les échanges sur les titres de [...] Evergrande Property Services Group Limited ont été suspendus à 10h19», a indiqué la bourse, qui a également suspendu la cotation de sa filiale de véhicules électriques Evergrande NEV.

Pilier de l'économie chinoise

L'an dernier, un créancier avait déposé une requête en liquidation devant un tribunal de Hong Kong contre le promoteur, mais la procédure a traîné en longueur alors que que les parties tentaient de négocier un accord.

La dégringolade d'Evergrande, en défaut de paiement pour la première fois en 2021 et qui a été déclaré en faillite aux Etats-Unis, a été étroitement suivie par les autorités chinoises, car le groupe était un pilier de l'économie chinoise.

Publicité

Le secteur chinois de la construction et de l'immobilier représentait environ un quart du PIB chinois, mais le président chinois Xi Jinping a estimé que la dette accumulée par Evergrande et d'autres sociétés immobilières constituait un risque inacceptable pour le système financier chinois et la santé économique globale.

Les autorités ont progressivement restreint l'accès des promoteurs au crédit depuis 2020, enclenchant une vague de défauts de paiement. A la fin juin, Evergrande estimait ses dettes à 328 milliards de dollars.

(ATS)

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la