La recherche de survivants s'accélère
La Suisse attend toujours une réponse des autorités marocaines

Les secouristes ont accéléré les recherches dimanche au Maroc pour tenter de retrouver des survivants coincés sous les décombres de villages rasés par un puissant séisme. Les autorités marocaines n'ont pas encore répondu à l'offre d'aide de la Suisse, a précisé le DFAE.
Publié: 10.09.2023 à 14:35 heures
Les services d'Ignazio Cassis avaient soumis samedi au Maroc une offre d'aide pour des abris provisoires, mais n'a reçu aucune réponse des autorités locales.

La Suisse attend toujours une réponse du Maroc à son offre d'aide suite au séisme meurtrier de vendredi soir. Une équipe de huit experts du Corps suisse d'aide humanitaire (CSA) a été constituée et est prête à se rendre sur place, a indiqué dimanche le DFAE.

Les autorités marocaines n'ont pas encore répondu à l'offre d'aide, a précisé le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) dans un courriel à Keystone-ATS.

Les services d'Ignazio Cassis avaient soumis samedi au Maroc une offre d'aide pour des abris provisoires, le traitement et la distribution d'eau, des installations sanitaires et du matériel d'hygiène, a-t-il précisé samedi en fin d'après-midi. La livraison de matériel serait accompagnée par des experts du CSA.

Le DFAE ne dispose toujours pas d'informations sur d'éventuelles victimes suisses. Actuellement, 1806 citoyens suisses sont officiellement inscrits au Maroc, où ils vivent et sont établis.

Près de 200 Suisses se trouvant actuellement au Maroc se sont entre-temps enregistrés sur l'application TravelAdmin. La ligne d'urgence du DFAE a reçu jusqu'à présent environ 200 appels concernant le séisme au Maroc.

Le plus puissant séisme jamais mesuré au Maroc

Le tremblement de terre survenu vendredi tard le soir, de magnitude 7 selon le Centre marocain pour la recherche scientifique et technique (6,8 selon le service sismologique américain), est le plus puissant à avoir jamais été mesuré au Maroc.

Publicité

Il a fait au moins 2012 morts et 2059 blessés, dont 1404 sont dans un état très grave, a annoncé samedi soir le ministère de l'Intérieur, un bilan susceptible de s'aggraver au fil des recherches. La province d'Al Haouz est la plus touchée.

«Les autorités sont toujours mobilisées pour accélérer les opérations de secours et d'évacuation des blessés», a ajouté le ministère.

(ATS)

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la