Détourné en urgence
De violentes turbulences blessent 11 passagers d'un vol charter

Un avion charter a été pris dans des turbulences extrêmes, alors qu'il transportait des passagers d'une croisière de la Barbade à Manchester. L'engin a dû interrompre son vol d'urgence. Onze passagers ont été blessés.
Publié: 27.12.2023 à 19:59 heures
1/2
L'appareil a fortement tremblé sous les secousses. Les passagers du vol ont été très ébranlés. Onze d'entre eux souffrent de blessures légères. (Image symbolique)
Roman Neumann

Grosse frayeur pour ces voyageurs! Après avoir passé une magnifique croisière à la Barbade, il était temps pour eux de rentrer et de passer les Fêtes de fin d'année à la maison. Direction l'aéroport, donc, pour prendre l'avion et rentrer à Manchester. Le transfert était prévu avec la compagnie Maleth Aero, dans un engin pouvant transporter 225 passagers.

Mais rien ne s'est passé comme prévu. Deux heures et demie après le décollage, à 00h50, l'Airbus A300-200 a subi de fortes turbulences, à une altitude de 11'500 mètres. Selon les pilotes, celles-ci se sont produites dans un ciel dégagé: aucune tempête n'avait été signalée au cockpit.

A la suite des turbulences, l'avion a été contrait de faire demi-tour en direction des Bermudes.

Onze blessés à l'hôpital

L'appareil a fortement tremblé sous les secousses. Les passagers du vol ont été très ébranlés et onze d'entre eux souffrent de blessures légères. Les pilotes ont été forcés de faire demi-tour en direction des Bermudes et d'atterrir d'urgence, cinq heures après le décollage.

Les passagers blessés ont été transportés à l'hôpital par précaution. Neuf d'entre eux ont pu quitter l'hôpital le jour même. Quant aux autres passagers, ils ont été logés dans des hôtels par la compagnie aérienne. Une porte-parole de la compagnie de croisières P&O Cruises a confirmé l'incident aux médias britanniques: «Un vol de la Barbade vers Manchester a été détourné vers les Bermudes hier matin après de violentes turbulences.»

Inspection de l'avion

Le ministre de la Sécurité nationale par intérim des Bermudes, Owen Darrell, est cité: «Nous travaillons d'arrache-pied pour assurer le bien-être de toutes les personnes concernées. Nous sommes très reconnaissants de la réaction rapide de tous nos services de secours, qui ont assuré la sécurité des passagers et de l'équipage. L'avion a été inspecté pour vérifier qu'il n'avait pas subi de dommages avant d'être autorisé à reprendre son vol.» 

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la