Quand seront-ils réunis?
Federer, Djoko et Nadal: des géants du tennis aux pieds d'argile

Cela fait presque un an que les membres du «Big 3» n'ont plus participé au même tournoi. Actuellement, Roger Federer, Rafael Nadal et Novak Djokovic sont confrontés à des obstacles différents. Blick fait le point.
Publié: 04.05.2022 à 14:09 heures
|
Dernière mise à jour: 04.05.2022 à 16:00 heures
1/17
L'année dernière, à Roland-Garros, Novak Djokovic (à gauche) a éliminé Rafael Nadal en demi-finale.
Sven Micossé

Roland-Garros 2021: c’est le dernier tournoi auquel Roger Federer, Novak Djokovic et Rafael Nadal ont participé en même temps. Le chant du cygne résonne toujours plus distinctement pour les membres du «Big 3». Pourtant, les légendes continuent d’accaparer toute l’attention – sur et en dehors des courts.

Actuellement, les trois joueurs sont confrontés à des problèmes différents. La question se pose: quand les reverrons-nous ensemble sur le même tournoi?

Djokovic souffle le chaud et son froid. Après son scandale australien, le Serbe a été éliminé d’entrée à Monte-Carlo. À domicile, il a ensuite atteint la finale du tournoi de Belgrade, ne cédant que face à Andrei Rublev. Mais dans la foulée, le Serbe a révélé être touché par une mystérieuse maladie.

«Je pense qu’il reste des traces sur mon corps, qui ressortent lorsque je me trouve face à un défi physique, a déclaré le joueur de 34 ans à Madrid. Mais la façon dont j’ai joué à Belgrade me donne suffisamment de raisons de croire que je vais dans la bonne direction.»

«Cela m’a brisé le cœur»

Si le «Djoker» est plein d’espoir sur le plan sportif, la condamnation de son ex-entraîneur, Boris Becker (54 ans), lui pèse sur le moral: «Cela m’a brisé le cœur. C’est un ami de longue date, il a été mon entraîneur pendant trois ans, c’est quelqu’un qui m’est proche et qui a beaucoup contribué à mon succès.» Le Serbe dit prier pour l’Allemand et espère que l’ancienne star du tennis mondial «se porte bien en ce qui concerne sa santé mentale, car ce sera l’aspect le plus difficile pour lui».

L’état d’esprit de Rafael Nadal est différent. Ce fan du Real Madrid était l’invité d’honneur du club de la capitale espagnole ce week-end pour assister à son 35e titre de champion d'Espagne de football. Lundi, il a rencontré entre autres les légendes du club Ronaldo et Luis Figo, ainsi que l’entraîneur Carlo Ancelotti pour un dîner festif.

Publicité

Le gaucher de 35 ans n’entre dans le tournoi Masters 1000 de Madrid que mercredi. Son match n’a pas été programmé à une heure trop tardive, puisque le Real affrontera Manchester City le soir même en demi-finale retour de la Ligue des champions. «Nadal nous a demandé de ne pas le faire jouer en même temps que le Real», a révélé en riant le directeur du tournoi, Feliciano Lopez, à la station de radio Cadena Ser.

Des semaines difficiles pour Nadal

Il s’agira de la première apparition de Nadal depuis sa fracture costale à Indian Wells fin mars. Les semaines ont été difficiles pour lui, car il n’a pratiquement rien pu faire sur le plan physique. De son propre aveu, il est tout juste assez en forme pour ce tournoi: «Je suis conscient que ce sera très difficile pour moi à Madrid. J’ai Roland-Garros en tête.»

Roger Federer, lui, ne pense pas encore à Roland-Garros, d'autant qu'il ne devrait pas pouvoir s'y aligner. Récemment, le Bâlois de 40 ans a fait plaisir à ses fans en étant de plus en plus actif sur les réseaux sociaux, en s’entraînant et en visitant une fondation au Malawi. Sa nouvelle campagne publicitaire avec la star hollywoodienne Anne Hathaway a fait également sensation.

Tout le monde attend son come-back en compétition, après ses opérations à un genou. Cela devrait arriver cet automne. RF a annoncé sa participation aux Swiss Indoors de Bâle ainsi qu’à la Laver Cup, qui aura lieu cette année en Grande-Bretagne. Son ami et rival Rafael Nadal prévoit également de se produire à Londres du 23 au 25 septembre.

Publicité

Les chemins de l’Espagnol et de Novak Djokovic se sont déjà croisés à Madrid – pour la première fois depuis Paris. En fin d’année, les trois légendes pourraient enfin être réunies. Le monde du tennis ne rêve que de ça.

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la