Le rêve brisé de Nina Stojanovic
Djokovic l'a privée du «match de plus important de sa carrière»

Au lieu de jouer pour la médaille olympique, Nina Stojanovic a dû rester dans le vestiaire. Avec le forfait de Novak Djokovic, son rêve à Tokyo a été brisé. Elle sort de son silence.
Publié: 06.08.2021 à 13:13 heures
|
Dernière mise à jour: 06.08.2021 à 13:55 heures
Nina Stojanovic n'a pas pu décrocher une médaille à Tokyo.

Elle est numéro 92 mondial, a 25 ans et n'a encore jamais remporté de tournoi en simple sur le circuit WTA. Pour Nina Stojanovic, les Jeux olympiques de Tokyo représentaient la chance de sa vie de marquer un grand coup. La Serbe a pu participer au double mixte aux côtés de Novak Djokovic. Ensemble, le duo a atteint les demi-finales.

Cependant, lorsque Djokovic a perdu ses nerfs et brisé son cordage, le rêve de Nina Stojanovic a pris fin. Après l'élimination du numéro 1 mondial en demi-finale du simple contre Alexander Zverev, le double Djokovic/Stojanovic s'est également incliné. Après avoir perdu le match de bronze dans le simple, la superstar a décidé de ne pas participer au mixte samedi. Nina Stojanovic était à terre.

«Le match le plus important de ma carrière»

Mercredi, quatre jours après ce moment amer, la joueuse serbe s'est exprimée. «Je suis la seule à pouvoir connaître les sentiments que j'ai dû affronter lorsque j'ai appris que je n'aurai pas la chance de jouer le match le plus important de ma carrière pour la médaille olympique», a-t-elle écrit sur son Instagram.

Entre-temps, la déception s'est déjà quelque peu atténuée. Car l'expérience olympique a aussi été très enrichissante pour Nina Stojanovic. «Je réalise également à quel point cet événement spécial m'a rempli de la plus profonde émotion et m'a également apporté beaucoup de bonheur.»

Contenu tiers
Pour afficher les contenus de prestataires tiers (Twitter, Instagram), vous devez autoriser tous les cookies et le partage de données avec ces prestataires externes.

Djokovic a joué avec une «douleur anormale»

Djokovic a justifié sa décision de ne pas jouer samedi en invoquant une blessure qui l'avait déjà gêné lors de ses précédents matches. «Je me suis battu avec des blessures. Avec plus d'une. Mon corps m'a dit 'ça suffit'», a expliqué le numéro 1 mondial lors d'une conférence de presse. «Je jouais sous l'effet de médicaments, de douleurs anormales et d'épuisement.»

La décision n'a pas été facile pour lui, a-t-il toutefois précisé. «Je me sens mal pour Nina parce que nous ne nous sommes pas battus pour une médaille en mixte», a déclaré Djokovic. (sme)

Publicité
Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la