Feu vert de l'ATP
Les capteurs de données physiques autorisés lors des matches de tennis

L'ATP, qui gère le circuit professionnel masculin de tennis, a annoncé jeudi autoriser à partir du 15 juillet les joueurs à porter en match des capteurs de données physiques. Cela afin «d'analyser les performances et de prévenir les blessures».
Publié: 27.06.2024 à 17:23 heures
"Les capteurs génèreront des informations de pointe pour les joueurs à partir de mesures physiques telles que le rythme cardiaque et des données de charge à haute intensité, améliorant ainsi leur analyse des matchs et des entraînements", explique l'ATP dans un communiqué.

«Les capteurs génèreront des informations de pointe pour les joueurs à partir de mesures physiques telles que le rythme cardiaque et des données de charge à haute intensité, améliorant ainsi leur analyse des matchs et des entraînements», explique l'ATP dans un communiqué.

xw

L'instance a approuvé deux capteurs, STATSports et Catapult, et centralisera les données sur sa plateforme lancée en 2023 ATP Tennis IQ pour mettre à disposition des joueurs toute une série de statistiques liées à leurs matches.

L'ATP assure que les données collectées par les capteurs «resteront confidentielles». Ces capteurs entreront en service dès le lendemain de Wimbledon (1er-14 juillet) dans les tournois de Hambourg, Newport, Gstaad et Bastad.

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la