Grand Prix de Belgique
Leclerc en pole, Verstappen rétrogradé de cinq places

Max Verstappen (Red Bull) a largement dominé les qualifications du Grand Prix de Belgique. Il doit cependant laisser la pole de la course de dimanche à Charles Leclerc et sa Ferrari.
Publié: 28.07.2023 à 19:56 heures
Charles Leclerc en pole à Spa avec sa Ferrari

Max Verstappen (Red Bull) a largement dominé les qualifications du Grand Prix de Belgique. Il doit cependant laisser la pole de la course de dimanche à Charles Leclerc et sa Ferrari.

Verstappen a été huit dixièmes plus rapide que Leclerc dans le dernier tour, ce qui lui aurait permis de s'assurer la pole pour la huitième fois de la saison. Mais le double champion du monde a été rétrogradé de cinq places sur la grille pour avoir changé de boîte de vitesses en dehors du quota autorisé. Il en est à cinq boîtes de vitesses au lieu des quatre autorisées.

Le coéquipier de Verstappen, Sergio Perez, troisième meilleur temps des qualifications, passe donc en première ligne. Lewis Hamilton, Carlos Sainz et Oscar Piastri profitent également de la pénalité infligée au Néerlandais. Les pilotes Alfa Romeo, Valtteri Bottas et Zhou Guanyu, doivent se contenter des 14e et 17e places sur la grille.

Pour la deuxième fois de la saison, Leclerc aborde un Grand Prix en pole. Il l'avait déjà décrochée fin avril lors du Grand Prix d'Azerbaïdjan.

(ATS)

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la