Système de caisse paralysé
Entrée gratuite à la piscine de Bülach à cause d'un piratage informatique

La ville de Bülach (ZH) a été victime d'une attaque de pirates informatiques. L'administration municipale ne fonctionne plus que très peu, voire plus du tout. Même l'entrée à la piscine est gratuite - de quoi réjouir les citoyens souffrant de la chaleur.
Publié: 20.07.2022 à 21:12 heures
1/2
La ville de Bülach (ZH) a été victime d'un piratage informatique.
Sven Ziegler

L'administration de la ville de Bülach dans le canton de Zurich est partiellement paralysée depuis lundi en raison d'une attaque de pirates informatiques. La ville ne peut toujours pas recevoir de courriels. Elle recommande donc aux citoyens de téléphoner ou de passer au guichet.

Mercredi encore, soit deux jours après que l'administration s'est aperçue de l'attaque, la ville n'arrive pas à relancer son système. Les collaborateurs ne sont toujours pas joignables par e-mail.

Il faut retourner aux guichets

Rien n'y fait, la ville est à l'arrêt. Les citoyens ne peuvent même pas payer le parking via un service informatique. Ces commandes ne parviennent pas à l'administration municipale.

Comme alternative, les habitants de Bülach doivent prendre le téléphone ou passer au guichet, écrit l'administration sur son site web, qui est toujours en ligne malgré le hacking. L'administration donnera plus d'informations lorsque le problème sera résolu.

L'entrée de la piscine est gratuite

Le système de caisse de la piscine de Bülach est également paralysé par l'attaque. C'est ce que confirme la commune au journal «Züri Today». C'est pourquoi l'entrée à la piscine est actuellement gratuite. Mais pas de faux espoir: dès que le système fonctionnera à nouveau, l'accès aux bassins sera à nouveau payant.

La police cantonale zurichoise a été informée du piratage, mais ne donne pas d'autres détails. Elle ne précise pas non plus si des données ont été dérobées. Cet élément ne sera pas rendu public, a répondu la police, interrogée sur la question.

Publicité
Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la