Révélation de la RTS
Enquête ouverte sur le policier genevois qui aurait agressé une travailleuse du sexe

Une procédure pénale vient d'être ouverte par le Ministère public genevois. Elle vise à mettre en lumière une affaire impliquant un policier et une travailleuse du sexe.
Publié: 04.09.2023 à 17:44 heures
|
Dernière mise à jour: 05.09.2023 à 10:55 heures
Après les révélations de la RTS, la justice genevoise a décidé d'ouvrir une enquête impliquant un policier qui aurait agressé une prostituée.

Le Ministère public genevois indique lundi avoir ouvert une procédure pénale visant à faire la lumière sur une affaire qui remonte à 2018 et qui impliquerait une travailleuse du sexe et un policier genevois. Les faits ont été révélés par la RTS.

Le Parquet a décidé d'agir après la diffusion dimanche, par la RTS, d'un reportage relatant les propos qui ont été tenus par la prostituée. Celle-ci affirme avoir été agressée, en 2018, par un policier genevois qui n'était pas en service. La procédure a été ouverte même si le Ministère public n'a été saisi d'aucune plainte.

Le procureur général de Genève Olivier Jornot s'occupera de l'affaire. «D'entente avec la commandante de la police genevoise, les investigations policières confiées à trois policiers de l'inspection générale des services (IGS) «tous issus de la police judiciaire et ayant rejoint l'IGS bien après les faits».

La procédure pénale ouverte par le Ministère public genevois portera «tant sur l'agression à caractère sexuel» évoquée par la travailleuse du sexe que «sur la manière dont les faits, à l'époque, ont été appréhendés par la police».

(ATS)

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la