Retour au Conseil des Etats
Le National tient à un contre-projet à l'initiative biodiversité

Le National tient à un contre-projet à l'initiative biodiversité. Il a confirmé lundi par 99 voix contre 77 sa volonté d'entrer en matière. Le Conseil des Etats avait refusé de le faire en juin.
Publié: 18.09.2023 à 18:10 heures
1/2
Le National tient à proposer un contre-projet à l'initiative biodiversité (image d'illustration).

Il faut prendre des mesures sans plus attendre pour freiner la perte de biodiversité en Suisse, a plaidé Christophe Clivaz (Vert-e-s/VS) pour la commission. Et de rappeler que le Conseil national a déjà approuvé le texte du gouvernement avec quelques modifications l'année dernière.

Les députés devaient à nouveau se prononcer après le refus des sénateurs. A leur intention, M. Clivaz a indiqué que la commission était disposée à accepter un contre-projet édulcoré. Elle a chargé l'administration d'en préparer un qui tienne compte des critiques émises par le Conseil des Etats. Il ne contient notamment pas de nouvelles exigences envers l'agriculture.

L'UDC ainsi que certains élus du PLR et du Centre étaient opposés à une entrée en matière. Selon eux, le contre-projet va trop loin et nuira à la production agricole et énergétique.

Le texte repart donc au Conseil des Etats.

(ATS)

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la