Feu vert des autorités
Cinq choses à savoir sur la vaccination contre le Covid pour les enfants

Swissmedic a autorisé la vaccination des enfants contre le Covid dès l'âge de cinq ans. Que sait-on des effets secondaires (du Covid comme du vaccin), à partir de quand est-il disponible et quelle est la situation dans d'autres pays? Blick explique en cinq points.
Publié: 12.12.2021 à 09:48 heures
|
Dernière mise à jour: 14.12.2021 à 16:16 heures
1/2
Aux USA, plus de 2,5 millions d'enfants ont déjà été vaccinés. Sans effets secondaires graves jusqu'à présent.
Camilla Alabor, Tobias Marti et Sven Zaugg

Swissmedic a approuvé vendredi 10 décembre l’utilisation du vaccin Biontech/Pfizer pour les enfants à partir de cinq ans. L'OFSP l'a conseillé mardi 14 décembre. Blick répond aux principales interrogations à propos du vaccin pour les enfants en cinq points.

Quand puis-je emmener mon enfant se faire vacciner?

Cela sera le cas bientôt, mais la Commission fédérale pour les vaccinations (CFV) et l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) doivent d’abord émettre une recommandation. «Elle arrivera la semaine prochaine», explique Christoph Berger, à la tête de la CFV.

Les cantons fixeront ensuite des dates à partir desquelles la vaccination des enfants sera possible. Les autorités devraient collaborer très étroitement avec les pédiatres, ce qui pourrait ralentir le processus.

Qui peut se faire vacciner?

La question est encore ouverte. La CFV pourrait restreindre provisoirement la recommandation. «Les enfants atteints d’une maladie chronique ou grave en ont le plus besoin», précise Christoph Berger.

Publicité

Quels sont les avantages du vaccin et y a-t-il des effets secondaires?

Le sérum utilisé pour les enfants correspond à un tiers de la dose destinée aux adolescents et aux adultes. Les résultats des études de Biontech/Pfizer montrent qu’il est sûr et efficace. Selon les fabricants, le vaccin réduit le risque d’infection au Covid de 91%. La même étude n’a pas révélé d’effets secondaires graves.

Avec 2268 volontaires, le nombre de participants est toutefois trop faible pour pouvoir exclure de manière garantie toutes les réactions graves telles que les myocardites, d’ailleurs facilement traitables. Les États-Unis, où plus de 2,5 millions d’enfants ont été vaccinés, n’ont pas vu d’effets secondaires graves (voir plus bas).

Quel danger représente le Covid pour mon enfant?

Publicité

Les enfants développent rarement des formes graves du Covid-19. Un enfant infecté sur deux présente des symptômes légers tels que fatigue, maux de gorge, toux, fièvre, nausées ou diarrhée. Cependant, des cas de Covid long sont également possibles. On estime que 2 à 4% des enfants et adolescents malades du Covid risquent de le développer.

Certains peuvent également être touchés par le Syndrome inflammatoire multisystémique de l’enfant («Pims» pour Pediatric Inflammatory Multisystem Syndrome). Il s’agit d’une réaction excessive du système immunitaire, qui ne survient d’habitude que plusieurs semaines après une évolution initialement bénigne. Plus de la moitié des enfants concernés doivent être hospitalisés. Ce syndrome a pour l’heure touché une cinquantaine d’enfants en Suisse uniquement, selon l’association Pédiatrie Suisse.

D’autres pays vaccinent-ils déjà les enfants?

L’UE commencera dès lundi à administrer le vaccin de Biontech/Pfizer, également autorisé pour les enfants de cinq à onze ans. L’Italie le fait déjà depuis le 1er décembre. En Israël, aux États-Unis et au Canada, les enfants peuvent déjà recevoir une dose à partir de cinq ans. Les États-Unis ont vacciné plus de 2,5 millions d’enfants, sans effets secondaires graves connus à ce jour.

Publicité

(Adaptation par Alexandre Cudré)

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la