En cas de symptômes du Covid
Les personnes vaccinées doivent-elles être testées?

Avoir le nez qui coule en été peut trahir un rhume des foins, une allergie aux pollens et aux graminées, ou encore... une infection au Covid-19. Certaines personnes vaccinées qui expérimentent ce symptôme sont dans le doute: doivent-elles quand même se faire dépister?
Publié: 31.07.2021 à 06:33 heures
|
Dernière mise à jour: 31.07.2021 à 08:20 heures
1/5
Felix Huber, président du réseau de médecins Medix estime que le risque de flambées à cause du variant Delta chez les personnes vaccinées est faible.

En Suisse, 47,9% de la population est désormais entièrement vaccinée contre le Covid-19. Cela signifie-t-il qu’elles ne peuvent pas transmettre le virus si elles sont infectées? Peuvent-elles se permettre d’ignorer les symptômes de la maladie s’ils se présentent? Ou doivent-elles aller se faire tester obligatoirement?

Les récentes révélations publiées dans le «Washington Post» américain poussent sérieusement à se poser ces questions. Le journal rapporte qu’un document interne des Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) du pays met en garde contre le danger accru que représente le variant Delta de la maladie. Le document précise notamment que, selon de nouvelles recherches, même des personnes vaccinées peuvent transmettre le virus, qu’elles soient symptomatiques ou non.

Mêmes en cas de symptômes, un test ne serait pas nécessaire

Aucun vaccin ne protège à coup sûr à 100% contre l'infection. Mais Felix Huber, le président du réseau de médecins Medix se veut rassurant: «Le risque de percées dues au variant Delta est faible chez les personnes vaccinées.»

Faut-il donc tester systématiquement les personnes vaccinées qui ressentent des symptômes grippaux ou qui souffre de ce qui ressemble à un rhume, une toux ou une fièvre? Selon Felix Huber, ce n’est pas nécessaire: «Si les patients vaccinés présentent des symptômes, nous ne faisons pas de test Covid. Il est absurde d’imposer des tests aux patients vaccinés. Ce qui est important c’est que les personnes non-vaccinées le fassent.»

Toutes les personnes non-vaccinées finiront par être infectées

Le document des CDC américains indique que l’on retrouve une quantité de virus similaire dans le nez et la gorge des personnes vaccinées infectées par le variant Delta que chez les personnes non-vaccinées. L’agence recommande donc non seulement de poursuivre la campagne de vaccination mais aussi de maintenir les mesures d’hygiène et les gestes préventifs comme le port du masque à l’intérieur, que l’on soit vacciné ou non.

Le président du réseau Medix insiste sur le fait que, selon lui, même si les personnes vaccinées sont infectées, elles courent un risque plus faible que celles qui ne le sont pas. Il souligne que, tôt ou tard, toutes les personnes non-vaccinées seront infectées par le Covid-19. «Pour certains ce sera fatal.»

Publicité

(noo/mkl)

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la