Début des négociations avec l'éditeur
Des collaborateurs de Tamedia entament un débrayage symbolique à Lausanne

Une cinquantaine de collaborateurs de Tamedia ont entamé lundi matin à Lausanne un débrayage symbolique. Il annonce le début des négociations avec l'éditeur.
Publié: 25.09.2023 à 10:39 heures
|
Dernière mise à jour: 25.09.2023 à 11:18 heures
1/2
Des journalistes de Tamedia ont protesté lundi matin devant la Tour Edipresse à Lausanne.

Un rassemblement s'est formé lundi matin devant la tour Edipresse. Il a réuni des collaborateurs et plusieurs personnalités politiques de gauche, venues apporter leur soutien. Parmi elles figurait Pierre-Yves Maillard, président de l'USS et ancien conseiller d'Etat.

Les manifestants ont dénoncé «le saucissonnage» des coupes dans les médias. «Tamedia tue toujours vos médias», pouvait-on lire sur une banderole. Quelques collaborateurs sont ensuite entrés dans le bâtiment pour entamer les discussions avec l'éditeur, alors que les prises de paroles se poursuivaient à l'extérieur.

Tamedia a annoncé mercredi dernier qu'il allait biffer jusqu'à 28 postes sur 247 collaborateurs en Suisse romande, soit environ 10% des effectifs cet automne. Ces suppressions de postes touchent tous les titres et services éditoriaux. Une procédure de consultation a été lancée avec la coordination des rédactions de Suisse romande, les sociétés de collaborateurs et le syndicat impressum.

(ATS)

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la