Avec un discours de Chloé Frammery
Plus de 800 personnes ont manifesté à Genève contre les mesures sanitaires

À Genève, plus de 800 personnes ont manifesté samedi après-midi contre les restrictions liées au coronavirus. «Liberté, liberté!», ont scandé les manifestants en fustigeant au passage le pass sanitaire obligatoire dans plusieurs pays européens.
Publié: 31.07.2021 à 18:28 heures
|
Dernière mise à jour: 01.08.2021 à 18:20 heures
Une manifestation contre les restrictions liées au Covid-19 a rassemblé plus de 800 personnes à Genève.
ATS

«Nous ne sommes pas un peuple d'endormis», a déclaré devant la foule rassemblée sur la Place de la Navigation Chloé Frammery, figure de proue genevoise des coronasceptiques. Très applaudie, elle a critiqué la préférence faite envers les personnes vaccinées, ce qui mène «à la discrimination».

«Non à la dictature sanitaire» ou encore «Non au pass nazitaire», pouvait-on lire sur les différentes pancartes. Un orateur a aussi mis en garde contre les millions de doses de vaccins injectées alors «qu'il est en phase expérimentale». Les manifestants ont revendiqué le droit de ne pas être vacciné.

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la