Accident avec une arme à feu
L'assistant réalisateur de Baldwin avait perdu son dernier emploi

Au centre de l'enquête sur la directrice de photographie abattue accidentellement par Alec Baldwin se trouve, entre autres, l'assistant réalisateur Dave Halls qui avait déjà été licencié d'un emploi précédent pour des faits similaires.
Publié: 26.10.2021 à 08:14 heures
|
Dernière mise à jour: 26.10.2021 à 09:42 heures
1/7
Dave Halls a été renvoyé de son prédécent emploi.

Dave Halls était assistant réalisateur sur le tournage de «Rust». C'est lui qui a remis à l'acteur Alec Baldwin le pistolet factice qui a coûté la vie à Halyna Hutchins, 42 ans. Or, ce n'est pas la première fois qu'il est impliqué dans un accident de ce type. On vient d'apprendre qu'il avait déjà été renvoyé d'une production cinématographique parce qu'un membre de l'équipe avait été blessé par une arme à feu.

A CNN, la société de production du film confirme le licenciement de Dave Halls. Il travaillait alors en tant qu'assistant réalisateur sur le film Freedom's Path (2019) lorsqu'une arme a soudain été «déchargée de manière inattendue» sur le plateau, générant une explosion. Un membre de l'équipe de sonorisation a été blessé par son rebond, ce qui a conduit à l'interruption de la production.

Licenciement immédiat

Selon CNN, le malheureux a été examiné par un ambulancier sur le plateau. Quelques jours plus tard, il a pu reprendre le travail, selon Rocket Soul. Mais ce n'a pas été le cas de Dave Halls. Il a été retiré du plateau et renvoyé de la production, d'après la société. «Halls a été retiré du plateau immédiatement après la décharge du faux pistolet. Le tournage n'a pas repris avant que Dave n'ait quitté le plateau. À ce moment-là, un rapport d'incident a été préparé et classé», précise le rapport.

«Dave regrette profondément l'incident»

Dave Halls a été officiellement licencié. La société de production affirme qu'il a été informé des raisons exactes de son licenciement. Elle poursuit: «Dave regrette profondément l'incident et comprend les raisons de son licenciement. Un nouvel assistant réalisateur et un nouvel armurier ont été engagés pour la durée du tournage.»

Il croyait que l'arme n'était pas chargée

Néanmoins, Dave Halls a continué sa carrière. Il s'est exprimé sur sa version de la fusillade mortelle sur le plateau de «Rust». Il pensait que l'arme ne contenait pas de munitions, ont indiqué la chaîne de télévision CNN et sa chaîne partenaire locale KOAT, citant un rapport de police.

Selon le Los Angeles Times, le syndicat IATSE a indiqué dans un courriel que l'arme était chargée d'une seule cartouche, une «seule balle réelle». Elle a ajouté que ce terme est un euphémisme courant dans l'industrie qui peut décrire à la fois une cartouche vivante et une cartouche vierge. (euc)

Publicité
Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la