«Trouverez-vous le sniper caché?»
L'armée ukrainienne joue aux devinettes sur Twitter

Les tireurs d'élite ukrainiens se camouflent presque parfaitement dans la forêt. Des photos publiées par la garde nationale le prouvent. Pourras-tu les repérer au premier coup d'œil?
Publié: 20.01.2023 à 12:55 heures
1/14
Les tireurs d'élite ukrainiens se camouflent presque parfaitement dans la forêt.
RMS_Portrait_AUTOR_250.JPG
Marian Nadler

Mercredi, un tireur d'élite schaffhousois combattant en Ukraine a fait la une des journaux. Avi Motola risque en effet jusqu'à trois ans de prison s'il revient un jour en Suisse, la loi helvétique interdisant de combattre dans une armée étrangère.

Mais le quarantenaire n'est toutefois pas le seul tireur d'élite à faire parler de lui. Les snipers de la garde nationale ukrainienne ont publié trois images de paysage enneigés sur Twitter. Ils invitent les internautes à jouer aux devinettes. L'inscription est simple: «Trouve le sniper.»

Et la toile s'est prise au jeu! Certains ont eu du mal alors que d'autres ont apparemment trouvé très rapidement les snipers cachés. «Facile si on les cherche, mais sacrément bien si on ne les cherche pas! Si j'étais une biche, je serais mort», a commenté un internaute. «Cela risque d'être vraiment difficile pour les Russes», a écrit un autre. Sur la plateforme, le post a déjà été vu par plus de 100'000 personnes.

Contenu tiers
Pour afficher les contenus de prestataires tiers (Twitter, Instagram), vous devez autoriser tous les cookies et le partage de données avec ces prestataires externes.

Le meilleur sniper du monde se bat pour l'Ukraine

L'armée ukrainienne ne cesse d'annoncer les succès de ses snipers. Ainsi, en juin dernier, ces forces d'élite ont réussi à tuer Vladimir Andonov, surnommé «le bourreau», à Kharkiv. Ce membre du groupe Wagner aurait assassiné de sang-froid des prisonniers de guerre et des civils.

Dans ses rangs, l'armée ukrainienne reçoit aussi le soutien du soi-disant meilleur tireur d'élite du monde. Le sniper canadien surnommé «Wali» serait en Ukraine, où, selon ses propres dires, il formerait et dirigerait 150 snipers ukrainiens en tant que commandant.

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la