Plus de 45'000 morts au total
Un survivant retrouvé 278 heures après le séisme en Turquie

Un homme a été découvert dans les ruines vendredi 278 heures après le tremblement de terre qui a ravagé le 6 février le sud de la Turquie, a annoncé sur Twitter le ministre de la Santé Fahrettin Koca.
Publié: 17.02.2023 à 20:40 heures
Hakan Yasinoglu a été découvert après avoir passé 278 heures sous des débris.

Un rescapé, Hakan Yasinoglu, âgé de 45 ans selon la chaine privée NTV, a été retrouvé au douzième jour de la catastrophe, dans les ruines de la province d'Hatay située à proximité de la frontière syrienne, qui abrite notamment la ville d'Antakya complètement ravagée.

Le survivant a été extrait d'une montagne de débris, selon un vidéo partagée par le maire (d'opposition) d'Istanbul Ekrem Imamoglu, qui a dépêché des équipes de secours de la municipalité dans les zones sinistrées.

Les trois derniers rescapés découverts l'ont été également dans le centre d'Antakya: deux hommes de 33 ans et 26 ans ont été sauvés «261 heures» après le tremblement de terre et un garçon de 14 ans juste avant eux, avait annoncé vendredi matin M. Koca.

Plus de 45'000 morts

Les chances de survie semblent désormais plus faibles autour de l'épicentre du séisme plus au nord, dans les régions montagneuses comme Kahramanmaras, et même enneigées d'Elbistan et Adiyaman, où le thermomètre est descendu la nuit jusqu'à -15°C, ont constaté les équipes de l'AFP.

Le nouveau bilan du séisme de magnitude 7,8 qui a frappé la Turquie et la Syrie le 6 février dernier fait état vendredi soir de plus de 45'000 morts dans les deux pays, selon des sources officielles.

En Turquie, le nombre de victimes est passé à 39'672, d'après les chiffres annoncés par le ministre turc de l'Intérieur Süleyman Soylu, repris par l'agence de presse Anadolu. Le nombre de décès en Syrie, quant à lui, avoisinerait les 5800.

Publicité

(AFP)

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la